La ville de Sao Paulo s’associe à l’application Waze pour gérer la mobilité urbaine
Rechercher

La ville de Sao Paulo s’associe à l’application Waze pour gérer la mobilité urbaine

Joao Doria, le maire élu de la métropole brésilienne, a rencontré le PDG de l’application de navigation pour discuter du développement des technologies

Noam Bardin, PDG de Waze (à droite) rencontre le maire élu de Sao Paulo, Joao Doria pour discuter d'un partenariat au sujet de la mobilité urbaine. (Crédit : autorisation de Joao Doria)
Noam Bardin, PDG de Waze (à droite) rencontre le maire élu de Sao Paulo, Joao Doria pour discuter d'un partenariat au sujet de la mobilité urbaine. (Crédit : autorisation de Joao Doria)

RIO DE JANEIRO – Le maire élu de Sao Paulo, au Brésil, a annoncé que sa ville utilisera Waze l’application de navigation et de circulation israélienne pour gérer la lourde circulation empruntée par près de 20 millions de personnes au quotidien.

Joao Doria a rencontré Noam Bardin, le PDG, dimanche, pour discuter de la façon dont ils peuvent développer ensemble des solutions technologiques et innover en faveur de la mobilité urbaine dans la ville, selon le journal Estadao.

Magnat des médias et homme d’affaires chevronné, Doria endossera les fonctions de maire de San Paulo le 1er janvier 2017. Il a remporté l’élection municipale à 53 % des suffrages, le 3 octobre 2016. Il a nommé le sociologue juif Daniel Annenberg à la tête du département de la digitalisation des services publiques.

« Nous prévoyons de nombreux partenariats dans des secteurs variés, à la fois concernant la mobilité et la sécurité, et notamment au sujet d’un centre de sécurité intégré pour fournir des données qui permettront de mieux gérer la ville. Noam s’est montré disponible », a déclaré Annenberg, qui a pris part à la rencontre avec Bardin.

A screen capture from a Waze tutorial video (photo credit: Waze/YouTube)
A screen capture from a Waze tutorial video (photo credit: Waze/YouTube)

En 2011, Doria a codirigé une visite en Israël avec un groupe des vingt meilleurs PDG brésiliens en association avec la Chambre de Commerce Brésil-Israël. Un an plus tard il a été récompensé du Prix Scopus, par l’Association des Amis brésiliens de l’Université hébraïque de Jérusalem, pour ses efforts destinés à resserrer les liens entre les deux pays.

« J’ai appris énormément de cette coexistence, et elle m’a rendu encore plus enthousiaste au sujet des valeurs du judaïsme et d’Israël, un petit pays, dans lequel les investissements importants pour l’éducation et l’innovation sont des piliers », a-t-il déclaré.

« En Israël, j’ai découvert la valeur de la paix, j’ai compris qu’Israël n’est pas un pays qui a été créé pour aller en guerre, mais qu’il a été créé par des jeunes hommes et des jeunes femmes qui cherchent la paix », a ajouté Doria.

Au cours de l’été, une autre application israélienne a aidé les Brésiliens dans les rues. Moovit a guidé plus de deux millions de touristes et de résidents à travers les itinéraires les plus rapides et les plus sécurisés pour se rendre aux différents stades où avaient lieu les compétitions pour les Jeux Olympiques de Rio ainsi que les Jeux Paralympiques.

En mai, Waze a testé une option de covoiturage qui aiderait les personnes qui se rendent en voiture dans la région de San Francisco Bay. Cette option est destinée à aider les employés à se rendre au travail ou à rentrer chez eux, en participant aux frais de déplacement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...