Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

L’ADL révise son « rapport » sur la gestion de l’antisémitisme par les campus US

Le groupe de veille réévalue les notes de 12 universités américaines à la hausse et de 3 à la baisse, citant de nouvelles informations et des "incidents graves" au sein de l'Ivy League

Illustration : Des étudiants passant devant des manifestants anti-Israël alors qu'ils se rendent à Harvard Yard pour la cérémonie de remise des diplômes de l'Université de Harvard, à Cambridge, dans le Massachusetts, le 23 mai 2024. (Crédit : Charles Krupa/AP)
Illustration : Des étudiants passant devant des manifestants anti-Israël alors qu'ils se rendent à Harvard Yard pour la cérémonie de remise des diplômes de l'Université de Harvard, à Cambridge, dans le Massachusetts, le 23 mai 2024. (Crédit : Charles Krupa/AP)

L’Anti-Defamation League (ADL) a annoncé mardi qu’elle révisait son « bulletin de note » sur l’antisémitisme dans les campus en raison de la « récente recrudescence d’activités anti-sionistes hostiles » sur les campus universitaires aux États-Unis.

Citant de nouvelles informations sur les réactions aux campements anti-Israël, le groupe de veille sur l’antisémitisme a revu à la hausse les notes qu’il avait attribuées à douze établissements, dont les universités de Princeton et de Stanford. Les notes de trois écoles, dont l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), ont été revues à la baisse, de D à F, pour « incident [s] grave [s] lors de campement [s] sur le campus et manque de réponse adéquate de la part de l’administration ».

Les campus américains sont le théâtre de manifestations pro-palestiniennes et anti-Israël depuis le 7 octobre, date à laquelle des milliers de terroristes du Hamas ont pris d’assaut le sud d’Israël, tuant près de 1 200 personnes et prenant plus de 250 otages. Des étudiants militants ont exigé que les universités coupent les liens avec Israël à la suite de l’opération menée par le pays contre le groupe terroriste palestinien dans la bande de Gaza.

Le Congrès américain a ouvert des enquêtes sur les allégations de mauvaise gestion des manifestations par plusieurs universités, que certains groupes juifs, dont l’ADL, ont jugées antisémites.

Une personne assise parmi les tentes d’un campement installé par des manifestants anti-Israël, sur le campus de l’Université Columbia, à New York, le 25 avril 2024. (Crédit : Leonardo Munoz/AFP)

Le « bulletin de notes » de l’ADL, publié pour la première fois en avril, attribue des notes allant de A à F à la réponse institutionnelle de 85 universités américaines à l’antisémitisme sur les campus. L’ADL a déclaré que la sélection des écoles représentait les meilleurs collèges nationaux et d’arts libéraux, ainsi que les écoles comptant le plus grand nombre d’étudiants juifs.

Depuis la publication initiale du rapport, les activités anti-Israël sur les campus américains ont atteint un point culminant, à commencer par la dispersion agressive, le 30 avril, d’un « campement de solidarité avec Gaza » à l’Université de Columbia. Les mois suivants, qui ont coïncidé avec la fin de l’année scolaire, ont été marqués par de nombreux cas de « harcèlement, d’intimidation et de violence antisémites », selon l’ADL, qui a déclaré avoir enregistré plus de 2 600 arrestations d’étudiants protestataires pro-palestiniens.

« Cette réévaluation a été jugée nécessaire en raison de l’extrême volatilité du climat actuel sur les campus », a déclaré l’ADL dans un communiqué, notant que « la vague de protestations a intensifié la haine anti-juive, laissant de nombreux étudiants juifs se sentir menacés et, dans certains cas, en danger ».

Dans le rapport d’avril, seules deux écoles – les universités Brandeis et Elon – ont reçu la note A. Dix-sept écoles ont reçu la note B, deux ont reçu la note C et trois ont reçu la note D. Dix-sept écoles ont reçu la note B, 29 la note C, 24 la note D et 13 la note F, dont Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Des manifestations anti-Israël ciblant Hillel au Baruch College, à New York, le 6 juin 2024. (Crédit : Luke Tress via JTA)

Le dernier « bulletin de note » indique une légère amélioration de l’évaluation de l’ADL, avec deux écoles recevant un A, 18 écoles recevant un B, 32 recevant un C, 24 recevant un D et neuf recevant un F.

L’ADL a également félicité six écoles, dont l’Université de Chicago, pour avoir pris des mesures décisives contre les campements anti-Israël, mais n’a pas modifié les notes attribuées à ces établissements.

« À l’avenir, l’ADL offrira aux universités la possibilité de soumettre des informations actualisées en octobre si elles souhaitent que leurs notes soient réévaluées », a déclaré le groupe. « L’ADL continuera à mettre à jour le bulletin [de note] chaque année, en avril. »

Certains groupes juifs ont critiqué le rapport de l’ADL. J Street, un important lobby sioniste libéral aux États-Unis, a déclaré dans un communiqué en avril que les étudiants affiliés qui fréquentent des universités ayant reçu des notes D ou F qualifiaient le bulletin « d’absurde », « d’exagéré » et « d’inutile ».

Illustration : La police du campus se tenant entre les manifestants d’un campement pro-palestinien et anti-Israël sur le campus de l’Université de Chicago et les contre-manifestants après une brève escarmouche entre les deux groupes, à Chicago, dans l’Illinois, le 3 mai 2024. (Crédit : Scott Olson/Getty Images/AFP)

Selon le site web de l’ADL, le fait d’être impliqué dans une enquête sur l’antisémitisme et « l’activité récente du gouvernement étudiant anti-sioniste » ont contribué négativement à l’évaluation d’une école par le groupe.

Parmi les facteurs positifs figurent les « mesures prises récemment » contre les activités anti-Israël, la « vie juive active » sur le campus et l’adoption ou non par l’école de la définition de l’antisémitisme de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA), qui a été critiquée pour avoir « muselé » les critiques d’Israël en qualifiant d’antisémites certaines formes d’opposition à ce pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.