Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

L’AfD fait passer une vidéo d’Israël pour une rixe de migrants à Stuttgart

Le parti nationaliste, anti-immigration, AfD a tweeté une vidéo d'une rixe ayant éclaté au parc aquatique de Holon en prétendant qu'il s'agissait de migrants en Allemagne

Une rixe éclate dans le parc aquatique de Holon, le 9 juin 2019 (Capture écran / Douzième chaîne)
Une rixe éclate dans le parc aquatique de Holon, le 9 juin 2019 (Capture écran / Douzième chaîne)

Le parti d’extrême droite allemand, Alternative pour l’Allemagne (AfD), était sous le feu des critiques jeudi après avoir publié, sur Twitter, une vidéo d’une bagarre ayant éclaté récemment dans un parc aquatique israélien et prétendu qu’il s’agissait d’une rixe entre migrants dans la ville de Stuttgart.

« Stuttgart, 50 hooligans. Opération de police contre de jeunes émeutiers, agressions de maîtres-nageurs », entend-on dire la cheffe adjointe du parti, Beatrix von Storch, dans la vidéo.

D’après l’agence Reuters, Beatrix Von Storch faisait référence à une bagarre dans une piscine survenue le week-end dernier en Israël, qui a donné lieu à l’arrestation de trois jeunes ayant agressé des employés du complexe.

Certains sites d’information allemands et des utilisateurs de réseaux sociaux s’en sont pris au parti pour avoir utilisé ces images, ce qu’ils ont qualifié « {d’]idiot » puisque les chemises des agents de sécurité ont des inscriptions en hébreu.

L’AfD a ensuite supprimé la vidéo pour la remplacer par une autre.

Une bagarre a éclaté le mois dernier entre un groupe de jeunes et des agents de sécurité, alors que des familles profitaient des fêtes de Shavouot au parc aquatique Yamit 2000 de la ville de Holon.

Un jeune homme de 17 ans a été interpellé à la suite de ces violences.

Sur des images, des jeunes gens jettent des chaises dans un périmètre où de jeunes enfants sont présents. Un homme frappe un gardien de sécurité gisant au sol avec une chaise de manière répétée. Le personnel de sécurité utilise lui aussi des chaises pour venir à bout des individus.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.