Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

L’agent du Mossad mort dans le chavirage d’un bateau italien repose en paix

Le chef de l'agence de renseignement décrit l'agent retraité comme un "pionnier" dans son domaine d'expertise et affirme qu'il a mené de nombreuses actions importantes pour Israël

Un bateau qui a coulé sur le lac Majeur, faisant quatre morts, en mai 2023. (Crédit : Services d'incendie et de secours italiens)
Un bateau qui a coulé sur le lac Majeur, faisant quatre morts, en mai 2023. (Crédit : Services d'incendie et de secours italiens)

Un agent de l’agence de renseignement du Mossad à la retraite, décédé en début de semaine lors du chavirement d’un bateau avec à son bord des membres des services de renseignement israéliens et italiens, a été enterré mercredi au cimetière militaire d’Ashkelon.

Bien que les autorités israéliennes n’aient pas révélé le nom de l’homme, les médias italiens l’ont nommé comme étant Erez Shimoni, âgé de 50 ans. Il est décédé dimanche sur le lac Majeur, en Italie, lorsque le bateau sur lequel il se trouvait avec 22 autres personnes a chaviré dû à une soudaine tempête.

De hauts responsables du Mossad, dont le chef de l’agence de renseignement David Barnea, étaient présents aux funérailles.

Le site d’information Ynet a rapporté qu’hormis Barnea, d’autres fonctionnaires portaient des masques [chirurgicaux] et des casquettes de baseball, vraisemblablement pour dissimuler leur visage au public. Les médias israéliens ont brouillé les images diffusées lors des funérailles.

« C’était un homme de valeurs, un véritable ami, une personne dévouée et loyale », a déclaré Barnea lors des funérailles, mais il n’a fait référence au défunt que par la lettre hébraïque « Mem » et n’a pas mentionné son nom.

« Vous avez travaillé en secret tout au long de votre vie d’adulte – même après votre mort, nous ne pourrons pas parler publiquement de vos nombreuses actions significatives et bénéfiques pour le peuple d’Israël, pour nous tous », a-t-il déclaré en le félicitant de s’être spécialisé dans « des domaines et des méthodes d’opération pionniers ».

Barnea a déclaré qu’il avait fait la connaissance de l’agent au cours de leurs nombreuses années de service commun au sein du Mossad, le décrivant comme « un professionnel du plus haut niveau, au comportement agréable, aimant les gens, attentionné, calme et serein » et arborant un éternel sourire à fossettes.

« C’était un homme du peuple, il y avait toujours des jeunes, des vieux, des étrangers et des Israéliens autour de lui, et il savait comment parler à chacun dans leur ‘propre’ langue, et d’une manière calme et respectueuse », a déclaré Barnea.

Il a ajouté que la victime était un passionné de voile.

« La magie de l’eau l’attirait. C’est affreux de penser qu’il a trouvé la mort dans des eaux tumultueuses. »

L’ancien agent du Mossad, Mishka Ben David, a déclaré à la chaîne publique israélienne Kan que l’une des raisons possibles pour lesquelles Israël n’a pas officiellement nommé l’homme est qu’il utilisait probablement un alias à l’étranger et qu’Erez Shimoni n’est pas son vrai nom. Ben David a également mis en doute l’affirmation officielle selon laquelle le bateau accueillait une fête d’anniversaire.

Le directeur de l’agence de renseignement du Mossad, David Barnea, s’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du musée national Eli Cohen à Herzliya, le 12 décembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

« Le Mossad a perdu un ami cher, un employé dévoué et professionnel qui, pendant des dizaines d’années, a consacré sa vie à la sécurité de l’État d’Israël, même après sa retraite », a déclaré l’agence d’espionnage dans un communiqué. « Le Mossad déplore cette perte et s’associe à la douleur de la famille. »

Les médias italiens ont rapporté mercredi que le Mossad avait demandé aux autorités italiennes des éclaircissements sur la manière dont l’accident s’était produit. Claudio Carminati, le capitaine du bateau Gooduria, a été arrêté car il est soupçonné d’homicide par négligence. Au moment du naufrage, le bateau transportait 23 passagers alors qu’il ne pouvait légalement en accueillir que 15. L’épouse de Carminati figurait parmi les personnes décédées.

« Il s’est écoulé 30 secondes, puis le drame est arrivé, le bateau a immédiatement chaviré et nous sommes tombés à l’eau », a déclaré Carminati mercredi selon le Corriere della Sera. Il a insisté sur le fait qu’il n’y avait pas eu d’avertissement préalable concernant les intempéries.

Les médias se sont également penchés sur les activités supposées des personnes à bord du bateau, certains suggérant que l’annonce officielle d’une fête d’anniversaire dissimulait une réunion opérationnelle entre des agents des services de renseignement israéliens et italiens.

Le service de sécurité italien a indiqué que deux des personnes décédées – un homme de 62 ans et une femme de 53 ans – étaient ses employés.

« Les deux employés, appartenant au Département des renseignements, participaient à une réunion conviviale organisée pour célébrer l’anniversaire de l’un des membres du groupe », a déclaré le service dans un communiqué.

Sur cette image publiée par les pompiers italiens, un hélicoptère recherche les passagers disparus après qu’un bateau de tourisme ait chaviré lors d’une tempête sur le lac Majeur en Italie, dans le nord de la région de Lombardie, le 28 mai 2023 (Crédit : Vigili Del Fuoco via AP).

Le quotidien Corriere della Sera a rapporté mardi qu’il s’agissait d’une réunion de travail d’agents de renseignement. Selon le journal, les Israéliens n’avaient pas prévu de monter à bord du bateau, mais ils l’ont fait après qu’une réunion à laquelle ils participaient a duré plus longtemps que prévu et qu’ils ont manqué leur vol de retour.

Selon les informations, 19 des 23 personnes à bord étaient des agents israéliens et italiens en activité ou ayant travaillé pour eux.

« C’était l’occasion d’échanger des informations entre les agents des deux pays », a indiqué La Stampa.

Le bateau n’était qu’à 100 mètres du rivage lorsqu’il a coulé. Certains survivants ont été secourus par d’autres bateaux présents à proximité, tandis que d’autres ont réussi à nager jusqu’au rivage.

Dix autres Israéliens auraient participé à la croisière et auraient été rapidement rapatriés en Israël à bord d’un jet privé connu pour être utilisé par les autorités israéliennes. Les sites de suivi des vols ont montré que l’avion avait décollé de Tel Aviv lundi matin, qu’il était arrivé à l’aéroport de Milan et qu’il avait rapidement repris le chemin de l’aéroport Ben Gurion. Ils n’auraient pas attendu pour rendre les voitures de location qu’ils avaient utilisées pendant leur voyage.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.