L’alyah depuis la France en forte hausse, selon l’Agence juive
Rechercher

L’alyah depuis la France en forte hausse, selon l’Agence juive

"Quelque 1 000 dossiers ont été ouverts en mai dernier, contre seulement 275 l'année dernière à la même période", a indiqué Shai Felber, vice-président de l'Agence juive

Les demandes d’ouverture de dossiers d’immigration en Israël par les Juifs de France ont fortement augmenté suite à la pandémie de coronavirus, a expliqué la semaine dernière Shai Felber, vice-président de l’Agence juive, responsable de l’immigration et de l’intégration, lors d’une conférence (en hébreu ; ci-dessus) du quotidien israélien Makor Rishon organisée la semaine dernière.

« Quelque 1 000 dossiers ont été ouverts en mai dernier, contre seulement 275 l’année dernière à la même période », a indiqué le responsable. L’augmentation serait ainsi de 400 %.

« Les gens expriment non seulement un intérêt pour l’immigration, mais ils agissent également », a-t-il dit. Selon lui, le pourcentage de personnes qui immigreront parmi ceux qui ont ouvert un dossier sera de 60 à 80 %.

Cette augmentation entre les printemps 2019 et 2020 serait de 23 % en Amérique du Sud, et de 50 % en Amérique du Nord, a expliqué Ze’ev Gershinsky, PDG de Nefesh B’Nefesh, organisation qui encourage l’alyah depuis les Etats-Unis et le Canada.

De nouveaux immigants arrivent en Israël à bord d’un vol d’alyah, le 15 août 2015. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...