L’alyah en baisse de 38 % début 2016
Rechercher

L’alyah en baisse de 38 % début 2016

Malgré cette diminution, l'Agence juive a déclaré que 33 000 nouveaux immigrants devraient faire leur alyah cette année

David, immigrant de l'ex-URSS (en pull bleu) témoigne devant la commission de l'Alyah de la Knesset. Depuis la gauche, sont également présent le rabbin de Giyur KaHalacha Seth Farber, Eli Cohen, directeur, et l'avocat Elad Caplan. A Jérusalem, le 8 mars 2016. (Crédit : Michael Shapochnic, Giyur KaHalacha)
David, immigrant de l'ex-URSS (en pull bleu) témoigne devant la commission de l'Alyah de la Knesset. Depuis la gauche, sont également présent le rabbin de Giyur KaHalacha Seth Farber, Eli Cohen, directeur, et l'avocat Elad Caplan. A Jérusalem, le 8 mars 2016. (Crédit : Michael Shapochnic, Giyur KaHalacha)

Selon un rapport du ministère de l’Alyah et de l’Intégration, l’immigration vers Israël a baissé de manière importante début 2016 en comparaison à l’année 2015.

Lors des deux premier mois et demi de 2016, le taux d’immigration en Israël a diminué de 38 % comparativement à la même période en 2015 a indiqué Haviv Katsav, directeur général du ministère de l’Alyah, lors d’un comité sur l’immigration à la Knesset.

Cette baisse générale de l’alyah s’illustre dans tous les pays qui ont connu une immigration importante en 2015.

Ainsi, l’immigration depuis la France a baissé de 38 %, depuis la Belgique l’immigration a baissé de 45 % et depuis les Etats-Unis, elle a décliné de 34 %, rapporte la septième chaîne.

L’année dernière 32 000 personnes ont immigré en Israël ce qui constitue le chiffre le plus important depuis une dizaine d’années. En 2015, la France était le plus grand ‘fournisseur’ d’immigrants juifs en Israël avec un total record de 7 328 nouveaux arrivants.

La députée d’Yisrael Beitenu et ancienne ministre de l’Alyah et de l’Intégration, Sofa Landver, a indiqué que l’immigration européenne était une fenêtre d’opportunités qui risque de se refermer.

Sofa Landver (Crédit : Flash 90)
Sofa Landver (Crédit : Flash 90)

« A la lumière de l’intensification de l’antisémitisme et de la terreur, l’immigration aurait dû augmenter également. Nous devons mettre en oeuvre, pleinement et de toute urgence, un plan national pour encourager l’alyah de France, de Belgique et d’Ukraine, et agrandir ce plan à d’autres pays, » a déclaré la députée.

Selon Sofa Landver, cette diminution de l’immigration vers Israël est due à une défaillance dans le système d’intégration notamment dans les domaines de l’emploi et de l’éducation. La député a ainsi souligné qu’il était important que le gouvernement réponde se manière satisfaisante aux besoins des nouveaux arrivants.

Malgré cette constatation, l’Agence juive se veut optimiste. Yehudi Sharf, le directeur de l’agence, a ainsi déclaré que, selon les prévisions, 33 000 personnes devraient faire leur alyah en 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...