Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

L’ambassadeur russe salue le sauvetage des otages sans mentionner le Hamas

Andrey Kozlov, un ressortissant israélo-russe, et trois autres israéliens qui étaient en captivité à Gaza ont été secourus lors d'une opération audacieuse menée par les soldats à Nuseirat

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'ambassadeur de Russie en Israël Anatoly Viktorov s'adressant aux médias au consulat de Russie, à Tel Aviv, le 3 mars 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni‎‏/Flash90)
L'ambassadeur de Russie en Israël Anatoly Viktorov s'adressant aux médias au consulat de Russie, à Tel Aviv, le 3 mars 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni‎‏/Flash90)

L’ambassadeur russe en Israël Anatoly Viktorov a émis samedi un communiqué se réjouissant du sauvetage d’Andrey Kozlov, un ressortissant israélo-russe, et de trois autres captifs qui étaient conservés en détention à Gaza – sans mentionner le Hamas ou l’attaque perpétrée e par le groupe terroriste, le 7 octobre.

« Sans connaître dans le détail l’opération de secours qui a été lancée par l’armée israélienne », a écrit Viktorov, « je veux tout d’abord partager avec les parents et avec les amis de cet ancien otage la joie du sauvetage, sain et sauf, de ce proche à l’issue de huit mois de captivité et la joie de ses retrouvailles avec sa famille ».

Il a ajouté que la Russie a accordé la priorité à la remise en liberté des otages « depuis le tout début de l’escalade sans précédent survenue dans la zone de conflit israélo-palestinienne ».

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, et son homologue israélien, Israel Katz, ont évoqué les citoyens russes qui sont encore à Gaza après avoir été enlevés dans le sud d’Israël, le 7 octobre, a fait remarquer le communiqué.

Trois citoyens russes — Ron Krivoy, Irina Tatty et Yelena Trufanov — avaient été précédemment déjà libérés. Alexander (Sasha) Trufanov et Alexander Lubnov se trouvent encore dans les geôles du Hamas.

Viktorov a souligné que « aucune escalade supplémentaire mais simplement la cessation anticipée des hostilités apportera la réponse adéquate à tous les problèmes humanitaires urgents – et notamment à la question des otages qui sont encore à Gaza. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.