Rechercher

L’ancien patron de SodaStream mis en examen pour délit d’initié – médias

Daniel Birnbaum est accusé d'avoir donné des informations concernant des rapports périodiques positifs avant leur publication, ce qui lui a permis de réaliser un bénéfice

Daniel Birnbaum, PDG de SodaStream, à l'université de Haïfa, le 11 avril 2016. (Hadas Parush/Flash90)
Daniel Birnbaum, PDG de SodaStream, à l'université de Haïfa, le 11 avril 2016. (Hadas Parush/Flash90)

L’ancien PDG de SodaStream et un de ses associés ont été mis en examen pour délit d’initié, selon des médias israéliens.

Daniel Birnbaum est accusé d’avoir donné des informations à Ayala Cohen concernant des rapports périodiques positifs avant leur publication, ce qui lui a permis d’acheter des actions et de réaliser un bénéfice.

Dans un cas, selon l’acte d’accusation, Cohen a dépensé la plupart de ses liquidités sur 150 000 shekels d’actions SodaStream, qui se sont rapidement transformées en un bénéfice de 28 000 shekels, après avoir reçu un indice de Birnbaum.

Les allégations ont été révélées en 2019, peu après que PepsiCo a payé 3,2 milliards de dollars, soit 144 dollars par action, pour SodaStream, dans l’un des plus grands rachats de l’histoire d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...