Rechercher

Lapid emménage dans un appartement « sécurisé » près du domicile du Premier ministre

Le nouveau Premier ministre et son épouse ont passé leur première nuit dans l'enceinte de la rue Balfour à Jérusalem ; le Shin Bet devrait accélérer la mise à niveau de la sécurité

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le nouveau Premier ministre Yair Lapid a emménagé dans un appartement de l'immeuble connu sous le nom de Villa Hanna Salameh, situé à côté de la résidence du Premier ministre sur la rue Balfour à Jérusalem, le 1er juillet 2022. (Crédit: Olivier Fitoussi/Flash90)
Le nouveau Premier ministre Yair Lapid a emménagé dans un appartement de l'immeuble connu sous le nom de Villa Hanna Salameh, situé à côté de la résidence du Premier ministre sur la rue Balfour à Jérusalem, le 1er juillet 2022. (Crédit: Olivier Fitoussi/Flash90)

Le Premier ministre Yair Lapid et son épouse Lihi ont emménagé samedi dans un appartement « sécurisé » à Jérusalem, alors que la résidence du Premier ministre, située à proximité, a besoin de travaux de rénovation en matière de sécurité.

L’appartement, qui bénéficie déjà d’un dispositif de sécurité, se trouve dans l’enceinte de la rue Balfour, à Jérusalem, où se trouve la résidence officielle du Premier ministre.

Le chef de l’agence de sécurité Shin Bet, Ronen Bar, a déclaré à Lapid, lors d’une réunion vendredi, que « la plupart des défaillances de l’infrastructure détaillées dans le rapport du contrôleur d’État » n’ont pas encore été corrigées, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

« Il a été convenu que le Shin Bet examinerait le plan d’action le plus rapide afin d’accélérer la rénovation de la sécurité et de l’infrastructure de la résidence Balfour », a été indiqué dans le communiqué.

Lapid séjournera dans le « complexe sécurisé » du Shin Bet – un appartement qui a servi de caserne aux agents du Shin Bet et qui était auparavant utilisé par l’ambassade du Guatemala.

Le Shin Bet installera également des mesures de sécurité au domicile privé de Lapid, à Tel Aviv. Bar a déclaré qu’elles seront « nécessaires et minimales », afin de ne pas perturber la routine des voisins de Lapid.

Le chef du Shin Bet a également dit à Lapid que pour réduire les coûts, les mesures de sécurité existantes seront importées d’autres secteurs, selon le bureau du Premier ministre.

Lihi Lapid a partagé une photo de l’appartement sur les réseaux sociaux.

« Un nouveau départ », a-t-elle écrit dans sa publication.

Le déménagement du couple à Jérusalem est intervenu après que Lapid a pris ses fonctions de Premier ministre à minuit entre jeudi et vendredi, après la dissolution de la Knesset et la convocation de nouvelles élections pour le 1er novembre, suite à l’effondrement de son gouvernement de partage du pouvoir avec Naftali Bennett, qui a occupé le poste de Premier ministre l’année dernière.

Bennett a été critiqué pour avoir vécu dans sa maison familiale à Raanana au lieu de déménager dans la résidence officielle. L’installation Balfour était en cours de rénovation sous les ordres du service de sécurité du Shin Bet, mais les détracteurs et les voisins de Bennett ont dénoncé le coût et les nuisances des mesures de sécurité et des manifestations régulières contre le Premier ministre.

Le Premier ministre sortant Naftali Bennett,à gauche, et son remplaçant, le nouveau Premier ministre Yair Lapid, ainsi que leurs épouses, lors d’une cérémonie de passation de pouvoirs au bureau du Premier ministre à Jérusalem. (Crédit: Haim Zach/GPO)

La décision de Lapid de s’installer à Jérusalem semble avoir pour but d’éviter des critiques similaires car il vit à Tel Aviv, une ville densément peuplée, ce qui signifie que la sécurisation de la zone autour de sa maison aurait été très coûteux.

Balfour est devenu presque synonyme du règne de 12 ans de l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu. Au cours de la dernière année de mandat de Netanyahu, les manifestations de masse près de la résidence sont devenues un rendez-vous hebdomadaire dans la vie des habitants à Jérusalem, qui comptaient des dizaines de milliers de participants chaque samedi soir.

La résidence Balfour est inhabitée depuis le départ de Netanyahu en juillet.

La résidence du Premier ministre de la rue Balfour à Jérusalem. (Crédit : Yaakov Saar / GPO)

Bennett n’a pas emménagé dans la résidence au cours de son année de mandat, car le service de sécurité Shin Bet espérait rénover le bâtiment à des fins de sécurité. Bennett a également déclaré qu’il ne voulait pas perturber l’éducation de ses enfants en les obligeant à changer d’école. On ignore quand les rénovations à Balfour devraient s’achever.

Bennett a depuis déclaré que rester chez lui à Raanana avait été une erreur.

Il a déclaré qu’il « aurait pris un sac de couchage » pour aller à Balfour et qu’il « se serait mis au travail là-bas » s’il avait eu connaissance des complications et du tollé qui devaient résulter de sa décision de rester au domicile familial.

En l’absence du Premier ministre, les piétons ont eu une rare occasion de se promener le long du tronçon normalement fermé de la rue Balfour. Des restrictions plus strictes seront probablement instaurées si Lapid ou un autre Premier ministre intégrait la résidence officielle à l’avenir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...