Lapid : Gantz a détourné les votes et les a donnés à Netanyahu en cadeau
Rechercher

Lapid : Gantz a détourné les votes et les a donnés à Netanyahu en cadeau

Des sources proches de Yair Lapid ont déclaré à la Douzième chaîne d'information que Benny Gantz "a signé son acte de décès politique"

Yair Lapid lors d'une conférence de presse à Tel Aviv, le 26 mars 2020. (Capture d'écran)
Yair Lapid lors d'une conférence de presse à Tel Aviv, le 26 mars 2020. (Capture d'écran)

Yair Lapid a donné jeudi soir une conférence de presse aux côtés de Moshe Yaalon après que Benny Gantz est devenu président de la Knesset, dans un revirement inattendu.

« Benny Gantz a décidé aujourd’hui de dissoudre Kakhol lavan et de rejoindre le gouvernement de Netanyahu. C’est une décision décevante », a déclaré M. Lapid.

« Ce qui se forme aujourd’hui n’est pas un gouvernement d’unité ou un gouvernement d’urgence. C’est un gouvernement Netanyahu bis. Benny Gantz s’est rendu sans combattre et a rampé dans le gouvernement de Netanyahu. Il a rejoint le bloc Haredi-extrémiste ».

Lapid a ajouté : « Nous avons fait campagne ensemble parce que Benny Gantz m’a regardé dans les yeux et m’a dit qu’il ne siègerait jamais dans ce mauvais gouvernement. Je l’ai cru. Avec nous, plus d’un million d’électeurs Kakhol lavan ont défilé de rues en rues et de ponts en ponts… Ils se sentent trahis aujourd’hui, et à juste titre. Leurs votes ont été volés et offerts en cadeau à Netanyahu. »

Yair Lapid s’est engagé à « soutenir toute décision qui aidera le système de soins de santé et contribuera à remettre l’économie sur les rails ».

Il a promis : « Nous surveillerons ce gouvernement. Nous avons des objectifs. Nous avons de l’expérience. Nous avons une responsabilité nationale. Comme toujours, nous travaillerons pour la nation d’Israël et le peuple d’Israël. »

Il a reconnu qu’“Israël a maintenant une mission nationale : Lutter ensemble contre le coronavirus. La crise du coronavirus est l’une des plus graves de l’histoire de notre pays. Nous travaillerons sans relâche pour aider les citoyens d’Israël à traverser cette crise. Depuis l’opposition également. Parce que c’est ce qui est important à l’heure actuelle”.

Mais la crise, a-t-il ajouté, « ne nous donne pas le droit ou la permission d’abandonner nos valeurs. Nous avons promis de ne pas siéger avec un Premier ministre ayant trois inculpations pénales. Nous avons promis de ne pas siéger dans une coalition d’extrémistes et de racketteurs. Nous avons dit que nous ne permettrions à personne de saper la démocratie israélienne. Et cette semaine où les attaques contre le système judiciaire ont été les plus graves, un prix est décerné à ceux qui désobéissent à la loi. Un prix à la criminalité. Vous ne pouvez pas ramper dans un gouvernement comme celui-là et nous dire que vous l’avez fait pour le bien du pays ».

Des sources proches de Yair Lapid ont par ailleurs déclaré à la Douzième chaîne d’information que Benny Gantz « a signé son acte de décès politique ».

Moshe Yaalon, chef de Telem qui va s’associer à Yesh Atid, a dit que la décision de Benny Gantz d’entrer dans un gouvernement qui « symbolise tout ce à quoi nous nous opposons » est « incompréhensible et décevante ». Il a promis de soutenir tous les efforts menés pour combattre la pandémie de coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...