Lapid : les juifs américains pourraient abandonner Israël après les insultes anti-réformés
Rechercher

Lapid : les juifs américains pourraient abandonner Israël après les insultes anti-réformés

Selon le député centriste, le dénigrement des mouvements non orthodoxes par des ministres coûte au pays le soutien des juifs américains

Yaïr Lapid, le 27 juillet 2015 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Yaïr Lapid, le 27 juillet 2015 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député Yair Lapid a affirmé que les dirigeants juifs américains avaient affirmé qu’ils cesseraient de soutenir Israël en raison des insultes de ministres contre les juifs réformés et masortis.

Dans un discours prononcé lundi à la Knesset, Lapid a déclaré que les dirigeants juifs américains l’avaient approché à la suite de la campagne l’année dernière contre l’accord nucléaire iranien, lui disant que c’était la « dernière fois » qu’ils feraient pression sur le gouvernement pour Israël.

« C’est un coup dur pour nos alliances stratégiques parce que les communautés juives sont celles qui créent partout le pouvoir politique en faveur d’Israël », a déclaré Lapid, qui dirige le parti centriste Yesh Atid.

« L’année dernière, encore et encore, les dirigeants de la communauté m’ont dit : ‘Si c’est ainsi que vous nous traitez, ne venez pas demander notre aide face aux institutions internationales ou à un quelconque gouvernement’. »

Depuis que la coalition gouvernant Israël a été formée l’année dernière, et particulièrement depuis que le gouvernement a passé un projet de réforme du mur Occidental, des politiciens ultra-orthodoxes importants ont directement insulté les juifs non orthodoxes.

A la suite de protestations de politiciens ultra-orthodoxes sur l’accord du mur Occidental, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’il examinerait les plaintes et les traiterait.

La coalition a également avancé un projet de loi qui interdirait les conversions non orthodoxes dans les mikvés publics.

Lapid a donné son discours tout en présentant une motion, qui a échouée, pour tenir un vote de non confiance [au gouvernement] en raison des insultes.

Il a appelé Netanyahu à sauvegarder l’accord du mur Occidental tel qu’il est, à bloquer le projet de loi sur les mikvés et à ne pas encourager les attaques contre les juifs non orthodoxes.

Netanyahu s’est exprimé contre ces attaques après certaine d’entre elles.

« S’ils dissolvent l’accord du mur Occidental, s’ils passent la loi sur les mikvés, s’ils continuent à se tenir sur un estrade et à exclure les réformés et les conservateurs du peuple juif, nous perdrons la vaste majorité du monde juif », a déclaré Lapid.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...