L’armée confirme avoir tiré sur un Palestinien qui lançait un cocktail Molotov
Rechercher

L’armée confirme avoir tiré sur un Palestinien qui lançait un cocktail Molotov

Le jeune de 17 ans participait aux affrontements contre des soldats israéliens à Hébron ; la mort survient au milieu de tensions en Cisjordanie sur le plan de paix américain

Deux Palestiniens traînent un adolescent hors de la scène d'un affrontement après avoir été touché par les soldats de l'armée israélienne à Hébron, le 5 février 2020. (Autorisation)
Deux Palestiniens traînent un adolescent hors de la scène d'un affrontement après avoir été touché par les soldats de l'armée israélienne à Hébron, le 5 février 2020. (Autorisation)

Un émeutier palestinien a été abattu par les forces de sécurité israéliennes alors qu’il lançait un cocktail Molotov sur les soldats lors d’affrontements à Hébron mercredi, a indiqué l’armée.

La victime a été identifiée comme étant Mohammed al-Haddad, 17 ans, par le site d’information officiel de l’Autorité palestinienne Wafa.

Selon l’armée israélienne, al-Haddad a lancé une bombe incendiaire sur les soldats à l’entrée de la rue Shuhada, dans la ville explosive du sud de la Cisjordanie.

« Lors d’une violente émeute qui a eu lieu il y a peu de temps, mercredi, dans la ville de Hébron, les soldats de Tsahal ont repéré un Palestinien qui leur lançait un cocktail Molotov. Ils ont répondu par des tirs réels afin de supprimer la menace », a déclaré l’armée.

Tsahal est en état d’alerte en Cisjordanie depuis la semaine dernière, suite à la publication du plan du président américain Donald Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Ces derniers jours ont également vu une hausse générale de la violence à Hébron, a déclaré l’armée.

« Ces derniers jours, de violentes émeutes ont eu lieu à Hébron, près de la partie juive, avec la participation de dizaines de Palestiniens qui ont jeté des pierres, brûlé des pneus et lancé des cocktails Molotov sur les soldats de Tsahal et les forces de sécurité », a déclaré l’armée israélienne.

La mort d’Al-Haddad est survenue quelques heures après que de nouveaux affrontements ont éclaté à al-Bireh, près de Ramallah, où des Palestiniens ont été filmés en train de lancer des cocktails Molotov sur un convoi de Tsahal qui quittait la ville après un raid d’arrestation.

Des scènes similaires ont été filmées lundi, lorsqu’un policier des frontières a été légèrement blessé après avoir été touché par un cocktail Molotov, qui a explosé en flammes sur lui, alors qu’il s’attaquait à des émeutiers à Hébron. L’officier a été légèrement blessé mais n’a pas eu besoin d’être hospitalisé.

Le plan de Trump, qui prévoit qu’Israël annexe toutes ses implantations et la vallée du Jourdain tout en donnant aux Palestiniens un État avec une souveraineté limitée à 70 % de la Cisjordanie, a suscité de vives critiques de la part des dirigeants palestiniens.

Depuis que le plan a été dévoilé la semaine dernière, les Palestiniens ont organisé des manifestations quotidiennes dans plusieurs points chauds de Cisjordanie, jetant dans certains cas des pierres et des bombes incendiaires sur les forces israéliennes et les véhicules civils.

La semaine dernière, l’armée a indiqué qu’elle déployait des effectifs supplémentaires en Cisjordanie et le long de la frontière de Gaza, par crainte d’un accroissement de la violence liée à ce plan.

Adam Rasgon a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...