Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

L’armée de l’air abat un appareil volant non identifié dans le nord d’Israël

Des hélicoptères de combat et des avions ont abattu le véhicule qui aurait franchi la frontière syrienne, selon Tsahal, après une série de frappes attribuées à Israël en Syrie

Un F-15 de l'armée de l'air décolle de la base aérienne Hatzerim dans le sud d'Israël, le 22 juin 2022. (Crédit :  Emanuel Fabian/Times of Israel)
Un F-15 de l'armée de l'air décolle de la base aérienne Hatzerim dans le sud d'Israël, le 22 juin 2022. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Des hélicoptères et des avions de combats ont été déployés ce dimanche soir pour poursuivre un appareil volant non identifié qui semble être entré en territoire israélien depuis la Syrie, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Cet incident est survenu dans un contexte d’escalade des tensions entre Israël et l’Iran liées à la présence de l’Iran à la frontière nord d’Israël, et après une série de frappes aériennes attribuées à Israël en Syrie.

L’avion non identifié a été suivi par l’armée et « abattu au-dessus d’une zone ouverte », sans constituer une menace pour les résidents de la zone, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Un porte-parole de l’armée a confirmé à l’AFP que l’engin était sans pilote.

Les sirènes d’alerte aérienne n’ont à aucun moment retenti au cours de l’incident.

Les médias israéliens ont déclaré que l’armée pensait que l’avion était d’origine iranienne.

Environ une heure après l’incursion, les médias syriens ont fait état d’explosions dans un aéroport proche de la capitale Damas, mais n’ont pas accusé Israël. Les médias d’État syriens n’hésitent généralement pas à attribuer les frappes aériennes dans le pays à Israël, comme ils l’ont fait à plusieurs reprises au cours des dernières semaines.

Les tensions dans le nord d’Israël se sont aggravées après une série de frappes aériennes en Syrie, un attentat terroriste qui aurait été perpétré par un intrus en provenance du Liban, et des menaces entre des responsables israéliens et l’Iran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.