L’armée mène 2 exercices dans le sud d’Israël
Rechercher

L’armée mène 2 exercices dans le sud d’Israël

L’armée a indiqué que ces exercices ne sont pas liés aux récentes tensions avec la bande de Gaza et le Sinaï

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Gadi Eizenkot, chef d'Etat-major de l'armée israélienne, rend visite aux troupes pendant un exercice, le 22 juin 2016. (Crédit : Yahav Trudler/porte-parole de l'armée israélienne/Flash90)
Gadi Eizenkot, chef d'Etat-major de l'armée israélienne, rend visite aux troupes pendant un exercice, le 22 juin 2016. (Crédit : Yahav Trudler/porte-parole de l'armée israélienne/Flash90)

L’armée israélienne a lancé dimanche matin un exercice militaire surprise pour ses forces de réserve.

L’exercice est conçu pour tester la préparation du Commandement du Sud, et les soldats appelés doivent pratiquer plusieurs scénarios opérationnels relatifs aux menaces présentes dans le sud d’Israël, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Le porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que cet exercice, et un autre organisé dans le désert du Néguev, étaient déjà prévus et ne sont pas liés aux récentes tensions avec la bande de Gaza et les jihadistes de la péninsule du Sinaï.

Une présence de véhicules militaires plus importante qu’à l’accoutumée est attendue dans les régions sud et centrale, et l’armée a demandé à la population de se conformer aux instructions des forces de sécurité.

L’exercice coïncide avec celui qui est mené de dimanche à mercredi par le Commandement de la Défense passive dans le Néguev. Contrairement à l’opération du Commandement du Sud, celle de la Défense passive avait été annoncée avant de débuter.

Depuis le début de l’année 2016, Israël a mené plusieurs exercices militaires conçus pour tester la préparation de l’armée et des équipes de réponse d’urgence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...