Rechercher

L’attaque contre des ados à Toronto traité comme crime de haine, selon la police

La police a déclaré qu'un groupe de jeunes avait tenu des propos méprisants sur la religion des adolescents avant de bousculer ces derniers et de frapper deux d'entre eux

Vue aérienne de Toronto, au Canada. (Wikimedia Commons)
Vue aérienne de Toronto, au Canada. (Wikimedia Commons)

Une agression à l’encontre de jeunes Juifs facilement identifiables à ce moment-là et âgés de 17 ans à Toronto fait l’objet d’une enquête pour crime de haine.

Dimanche, de jeunes juifs portant « des vêtements distinctifs de leur foi religieuse », selon la police de Toronto, sont passés devant un groupe de 10 personnes, identifiées comme « de tous jeunes adolescents. »

Le groupe, plus important en nombre, a d’abord tenu des propos méprisants sur la religion des jeunes Juifs puis ils ont bousculé et frappé du pied deux d’entre eux avant de se disperser et de fuir, selon les forces de l’ordre. Une paire de lunettes de soleil a été volée à l’un des adolescents juifs.

Un suspect a été arrêté sur les lieux de l’agression, et les victimes juives ont été prises en charge sur place pour leurs blessures, a déclaré la police.

« Personne ne devrait jamais être attaqué en raison de sa religion », a commenté le maire de Toronto John Tory sur Twitter. « Veuillez aider la @TorontoPolice à résoudre cette enquête pour crime de haine/vol survenue dimanche soir ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...