Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

L’avion-espion Oron (enfin) presque prêt pour un décollage opérationnel

Le jet, qui effectue ses derniers vols d'essai, a été équipé de capteurs avancés pour identifier rapidement des cibles au Moyen-Orient, quelles que soient les conditions météo

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un avion espion Oron sur une base aérienne en Israël, sur une photo non datée publiée le 27 août2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
Un avion espion Oron sur une base aérienne en Israël, sur une photo non datée publiée le 27 août2023. (Crédit : Ministère de la Défense)

Le ministère de la Défense a déclaré dimanche que sa division de recherche et les Industries aérospatiales israéliennes (IAI) ont terminé d’équiper le nouvel avion-espion, baptisé Oron, doté de technologies avancées, plus de deux ans après son achat, le préparant ainsi à être utilisé de manière opérationnelle par l’armée de l’air israélienne.

L’avion, de type Gulfstream G550 Aerospace, est équipé de multiples capteurs et autres matériels de collecte d’informations qui lui permettent d’identifier rapidement des cibles dans toutes les conditions météorologiques, même les plus extrêmes, selon l’un de ses créateurs. Il effectue actuellement ses derniers vols d’essai.

En 2021, Tsahal avait reçu un avion Oron pour la première fois qui, selon elle, améliorerait ses capacités à recueillir des renseignements et à identifier des cibles à attaquer en Iran, en Irak, au Yémen et dans d’autres régions éloignées du Moyen-Orient.

L’Iran a des mandataires dans tout le Moyen-Orient, notamment au Liban, en Syrie, en Irak et au Yémen, qui disposent de missiles et de drones susceptibles d’être utilisés contre Israël.

Le ministère a déclaré que sa Direction de la Recherche et du Développement pour la Défense (DDR&D) et l’IAI « ont entièrement mis en œuvre les systèmes de renseignement de l’avion alors qu’il s’apprête à être livré à l’armée de l’air israélienne ».

« Ce résultat représente une étape importante dans le programme de développement et d’essai de l’avion », a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

Un contrôleur aérien dirigeant un avion-espion Oron sur la piste de la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël, le 4 avril 2021. (Crédit : Armée israélienne)

L’Oron, que le ministère qualifie « d’avion le plus [technologiquement] avancé au monde dans son genre », sera exploité par le 122e escadron de l’armée de l’air israélienne sur la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël, une fois que la phase de vol d’essai sera achevée.

L’Oron a été développé pendant plus de dix ans dans le cadre d’un effort collectif de Tsahal, du ministère de la Défense et de fournisseurs d’armes.

Le nombre précis d’appareils que devrait recevoir l’armée israélienne est placé sous embargo.

Le chef du DDR&D, le lieutenant-colonel Yod – identifié uniquement par son grade et son prénom – a déclaré que l’Oron fournirait à l’armée « des capacités qui changeraient la donne pour contrer les menaces lointaines et proches ».

« Les capacités uniques de l’appareil comprennent la possibilité de suivre avec précision des cibles multiples sur une large zone de couverture, par tous les temps et dans toutes les conditions de visibilité, avec une grande précision sur de grandes distances et en temps réel, ce qui permet une réponse décisive et rapide à toutes les menaces », a-t-il déclaré dans des remarques fournies par le ministère.

Le lieutenant-colonel « Aleph », commandant du 122e escadron de l’armée de l’air israélienne – identifié uniquement par son grade et sa première initiale en hébreu – a déclaré que l’avion « illustrerait la force combinée de toutes les branches de Tsahal ».

« Le 122e escadron de l’armée de l’air israélienne reconnaît pleinement la grande responsabilité que représente l’utilisation efficace de cet avion et sa capacité à protéger l’État d’Israël », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.