Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Le Barreau d’Israël élit une nouvelle représentante au comité de sélection des juges

Yonit Calmanovich s'engage à remplir son nouveau rôle "dans le respect des valeurs du droit et de la démocratie afin de maintenir un système juridique indépendant et professionnel"

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Yonit Calmanovich. (Crédit : Association du Barreau d'Israël)
Yonit Calmanovich. (Crédit : Association du Barreau d'Israël)

L’Association du barreau israélien (IBA) a élu dimanche Yonit Calmanovich pour être l’un de ses deux représentants au sein de la commission de sélection des juges.

Calmanovich remplace Ilana Seker, dont le mandat au sein de cette commission très influente a expiré.

Calmanovich a été élue par le Conseil national de l’IBA par 30 voix contre 1 pour Tamar Arbel, et rejoint son collègue de l’IBA, l’avocat Muhamad Naamneh, au sein de cette commission.

L’IBA décrit Calmanovich comme « une consultante juridique expérimentée » ayant de l’expérience dans « les négociations commerciales, la création et la gestion de départements juridiques », ainsi qu’une « vaste expérience de travail avec les autorités de l’État et les organismes publics ».

Remerciant le Conseil pour son vote, Calmanovich s’est engagée à remplir ses nouvelles fonctions « avec professionnalisme, diligence et fidélité aux valeurs du droit et de la démocratie afin de maintenir un système juridique indépendant, de haute qualité et professionnel ».

Les élections à la direction de l’IBA en juin ont été remportées haut la main par Amit Becher, un fervent opposant au programme de refonte judiciaire du gouvernement, qui cherchait à exercer un contrôle gouvernemental sur le pouvoir judiciaire.

Le gouvernement avait discrètement soutenu l’opposant de Becher, Efi Naveh, dans le but d’exercer une plus grande influence sur la nomination des représentants à la commission de l’IBA. La victoire de Becher a toutefois consolidé la domination des libéraux au sein de la commission de sélection des juges, qui nomme tous les juges des tribunaux israéliens.

Becher s’est fait l’écho des propos de Calmanovich en la félicitant pour sa victoire, déclarant qu’elle « nous aiderait à réaliser notre vision et notre promesse de maintenir un système judiciaire indépendant et solide, d’assurer l’élection de juges professionnels et de lutter pour l’image et le caractère de l’État d’Israël ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.