Rechercher

Le bureau des Affaires politico-militaire de la Défense a un nouveau directeur

Zohar Palti, ancien des Renseignements militaires passé au Mossad, remplacera Amos Gilad

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Amos Gilad, directeur du Bureau des affaires politico-militaires du ministère de la Défense. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Amos Gilad, directeur du Bureau des affaires politico-militaires du ministère de la Défense. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Le colonel (réserviste) Zohar Palti remplacera le général de division (réserviste) Amos Gilad à la direction du bureau des Affaires politico-militaires du ministère de la Défense, sous réserve de l’approbation du gouvernement.

Palti a été recommandé à ce poste par une commission dirigée par Udi Adam, le directeur général du ministère de la Défense.

Le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a accepté cette nomination et devrait présenter sous peu le dossier au gouvernement pour obtenir l’approbation finale.

Gilad dirigeait le bureau depuis 2003. Avant de rejoindre le ministère de la Défense, il a occupé plusieurs postes importants au sein de l’armée israélienne, notamment à la direction de la très félicitée Division de la recherche des Renseignements militaires, en étant porte-parole de Tsahal et secrétaire militaire du Premier ministre.

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman pendant une cérémonie au ministère, à Tel Aviv, le 3 novembre 2016. (Crédit : Flash90)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman pendant une cérémonie au ministère, à Tel Aviv, le 3 novembre 2016. (Crédit : Flash90)

Dans un communiqué, Liberman a remercié Gilad pour ses nombreuses années de service, déclarant que les fruits de son travail « resteront avec nous pour les années à venir ».

Palti a servi dans les Renseignements militaires avant de rejoindre le Mossad.

Liberman a souligné que Palti prendrait son poste dans un contexte de bouleversement de l’ordre mondial en général, et particulièrement au Moyen Orient.

« Je pense que Palti pourra apporter une contribution importante à cela », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...