Rechercher

Le chancelier autrichien attribue la force économique d’Israël à la Shoah

De son côté, Netanyahu a expliqué à Christian Kern : l’innovation est aussi importante que la lutte anti-terroriste

Le chancelier autrichien Christian Kern à Jérusalem aux côté du Premier ministre israélien, le 23 avril 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le chancelier autrichien Christian Kern à Jérusalem aux côté du Premier ministre israélien, le 23 avril 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré au chancelier autrichien Christian Kern qu’encourager l’innovation est aussi important que l’éradication du terrorisme djihadiste.

Durant une conférence de presse commune, Netanyahu a remercié Kern des initiatives menées par son gouvernement pour combattre le négationnisme et l’antisémitisme en Europe, puis a établi des parallèles entre les défis qu’affrontent les deux pays.

« En termes de population, Israël et l’Autriche sont tous deux des petits pays. Et le revenu par habitant est élevé, mais nous savons que ce défi est à double tranchant : d’une part nous devons assurer la marche continue de nos peuples et du monde vers la modernité contre les forces qui veulent nous ramener au Moyen-Âge. Lutter contre le terrorisme radical est quelque chose qui nous unit tous, et c’est une obligation constante », dit Netanyahu.

« Mais de la même manière, saisir les opportunités du futur est, je pense, une obligation pour les dirigeants et les sociétés. L’avenir appartient à ceux qui innovent. La seule façon de maintenir une forte croissance pour nos économies, c’est au moyen de la technologie et de l’innovation. »

« Nous pouvons accomplir davantage ensemble que séparément, et il y a beaucoup à faire pour promettre un avenir de prospérité, de sécurité et de paix pour nos peuples », a déclaré le Premier ministre.

Le chancelier autrichien Kern a exprimé son admiration pour Israël et assuré que le succès de la nation start-up est en partie imputable à la Shoah.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu à son bureau de Jérusalem, Kern a dit qu’il avait assisté à diverses commémorations à l’occasion de Yom HaShoah ces derniers jours, et c’est ce qui lui a permis de « mieux comprendre pourquoi vous êtes une nation économique si forte ».

« Je pense qu’il y a un lien direct, à mon sens, entre ce qui s’est passé durant l’Holocauste et votre force aujourd’hui », dit Kern.

« Et nous avons vu certains de vos projets qui étaient vraiment impressionnants et je suis sûr qu’il pourrait y avoir beaucoup de leçons à apprendre beaucoup de votre expérience, apprendre à réussir dans une nation start-up. »

« Vous vous appelez la nation start-up et c’est largement justifié. Le monde entier vous regarde comme un modèle, alors je suis très impatient d’accroître notre coopération et l’amener vers de nouveaux sommets », ajoute-t-il.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...