Rechercher

Le chef de la diplomatie israélienne rencontre le roi du Bahreïn – une première

Lors d'une journée riche pour le chef de la diplomatie, Yair Lapid a inauguré l'ambassade israélienne à Manama après avoir rencontré le roi de ce pays du Golfe

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid rencontre le roi de Bahreïn Hamid bin Issa al Khalifa dans son palais de Manama, le 30 septembre 2021. (Crédit : Shlomi Amsallem/GPO)
Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid rencontre le roi de Bahreïn Hamid bin Issa al Khalifa dans son palais de Manama, le 30 septembre 2021. (Crédit : Shlomi Amsallem/GPO)

MANAMA — Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid et son homologue bahreïni, Abdullatif al Zayani, ont officiellement inauguré l’ambassade israélienne à Manama, capitale du Bahreïn, dans la journée de jeudi.

« Puissent nos peuples vivre en paix et dans la prospérité pour l’éternité », a dit Lapid, qui a ensuite ajouté en hébreu que « Israël vient de faire un pas majeur et historique aujourd’hui dans le Golfe ».

« C’est un signal immanquable à tous, un signal qui prouve notre détermination », a renchéri Zayani. « Et ce n’est pas terminé. »

Maggie Nardi, chargée d’affaires américaine à Bahreïn, qui était présente lors de cette cérémonie, a estimé que l’inauguration était « un grand honneur pour les États-Unis ».

La mission est installée au 29e étage du World Trade Center de Bahreïn. Eitan Naeh, diplomate de longue date, a été désigné tout premier ambassadeur d’Israël à Bahreïn, même si sa nomination doit encore être confirmée.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid et le ministre bahreïni Abdullatif al Zayani inaugurent l’ambassade israélienne à Manama, le 30 septembre 2021. (Crédit : Shlomi Amsallem/GPO)

Pour sa part, l’ambassadeur bahreïni a pris son poste au début du mois.

Lors de cette journée riche pour le chef de la diplomatie israélienne, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a aussi rencontré jeudi le roi de Bahreïn Hamid bin Issa al Khalifa au palais royal de Manama.

« Le leadership et l’inspiration du roi ont conduit à une réelle coopération, et cette réunion trace la voie pour l’avenir de nos relations », a déclaré Lapid.

Cette entrevue est la première rencontre publique entre le roi de Bahreïn et un responsable israélien.

Lapid est à Manama pour la première visite d’un ministre israélien depuis que les deux pays ont normalisé leurs relations l’année dernière dans le cadre des accords d’Abraham.

Le chef de la diplomatie avait rencontré plus tôt Salman bin Hamad Al Khalifa, le prince héritier de Bahreïn, dans son palais de Manama. « Merci de m’avoir donné l’opportunité d’être ici aujourd’hui et de franchir ce pas ensemble dans la construction de nos relations », avait déclaré Lapid, « dans un modèle de coexistence et de coopération entre les cultures et entre les religions ».

Un avion effectuant le premier vol commercial entre Bahreïn et Israël s’est par ailleurs posé jeudi à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv.

Un avion Gulf Air A320 en provenance de Manama, la capitale bahreïnie, arrive à l’aéroport Ben Gourion près de Tel Aviv le 30 septembre 2021. (Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...