Le Congrès à Trump: protégez Israël alors que la guerre civile syrienne s’achève
Rechercher

Le Congrès à Trump: protégez Israël alors que la guerre civile syrienne s’achève

La lettre demande aussi d'exercer des pressions économiques et diplomatiques sur la Russie et l'Iran ainsi que des sanctions sur le Hezbollah

Le président américain Donald Trump prononce son discours de l'Etat de l'Union devant une session commune du Congrès à Capitol Hill à Washington, el 5 février 2019.(AP/J. Scott Applewhite)
Le président américain Donald Trump prononce son discours de l'Etat de l'Union devant une session commune du Congrès à Capitol Hill à Washington, el 5 février 2019.(AP/J. Scott Applewhite)

WASHINGTON (JTA) — Près de 400 membres du Congrès ont signé une lettre bipartite adressée au président américain Donald Trump pour l’appeler à protéger les intérêts d’Israël alors que la guerre civile syrienne touche à sa fin.

La lettre, envoyée lundi par des membres de la Chambre des Représentants et du Sénat, demande à Trump d’assurer qu’Israël dispose du soutien et des équipements nécessaires pour maintenir son avantage militaire dans la région.

La lettre demande aussi d’exercer des pressions économiques et diplomatiques sur la Russie et l’Iran pour qu’ils retirent leur soutien au régime Assad, et appelle à intensifier les sanctions sur le Hezbollah, le groupe terroriste libanais qui est un allié de l’Iran.

« Alors que la région est sous tension, il est capital de rappeler aussi bien à nos amis qu’à nos ennemis dans la région que nous continuerons à soutenir le droit d’Israël à se défendre lui-même », a déclaré la lettre.

Une carte fournie par Tsahal montre les localisations approximatives de cellules actives du Hezbollah le long de la frontière syrienne avec Israël, publiée le 13 mars 2019. (Crédit : Tsahal)

La lettre était à l’initiative d’élus de premier plan en matière de politique étrangère : Eliot Engel, Démocrate de New York, le président du Comité des Affaires étrangères de la Chambre, et Michael McCaul, Républicain du Texas, son homologue; le sénateur James Risch, Républicain de l’Idaho, le président du Comité des Affaires étrangères du Sénat, et Robert Menendez, Démocrate du New Jersey, son homologue Démocrate.

La Chambre et le Sénat ont un total de 535 élus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...