Le corps de l’Israélienne tuée à Melbourne quitte la morgue
Rechercher

Le corps de l’Israélienne tuée à Melbourne quitte la morgue

L'enterrement d'Aiia Masaarwe, brutalement violée et tuée, devrait avoir lieu mercredi dans sa ville natale, à Baqa al-Gharbiya, dans le nord d'Israël

Aiia Maasarwe dans un café de Melbourne, le 1er octobre 2018 (Crédit : Instagram)
Aiia Maasarwe dans un café de Melbourne, le 1er octobre 2018 (Crédit : Instagram)

Le corps de l’Arabe israélienne qui a été brutalement violée et tuée la semaine dernière à Melbourne a été pu quitter la morgue, sur autorisation du médecin légiste de Victoria et pourra être rapatrié pour être inhumé, a rapporté The Age lundi.

Les médias israéliens ont fait savoir que l’enterrement d’Aiia Masaarwe devrait avoir lieu mercredi dans sa ville d’origine, à Baqa al-Gharbiya, dans le nord d’Israël.

Son assaillant présumé, Codey Herrman, restera en détention jusuqu’à sa prochaine comparution, prévue le 7 juin.

Selon The Age, la police a demandé à ce que les détails du viol ne soient pas communiqués avant que la famille de Masaarwe n’en soit informée.

« Ce serait très difficile pour la famille d’apprendre ces allégations par le biais des médias », a déclaré le magistrat Jon Klestadt, selon l’article.

La police doit obtenir la déposition de la sœur de Masaarwe, qui était au téléphone avec elle au moment de l’attaque.

La police a également déclaré à la cour qu’il faudrait 12 semaines pour rassembler toutes les preuves contre Herrman, notamment des enregistrements vidéos.

Une demande de prélèvement ADN a été déposée, a indiqué l’article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...