Le département d’État tente de garder des archives juives irakiennes aux USA
Rechercher

Le département d’État tente de garder des archives juives irakiennes aux USA

Le département d'État souhaite prolonger l'exposition des objets, alors que des députés du Sénat demandent que soit renégocié le retour des archives en Irak prévu en septembre

Détail d'un étui pour rouleau de la Torah, provenant de Bagdad et datant du XIX-XXe siècle, faisant partie des archives juives irakiennes. (Crédit : National Archives via JTA)
Détail d'un étui pour rouleau de la Torah, provenant de Bagdad et datant du XIX-XXe siècle, faisant partie des archives juives irakiennes. (Crédit : National Archives via JTA)

Le département d’État américain a déclaré jeudi qu’il était en pourparlers avec l’Irak pour prolonger le séjour d’un ensemble de vestiges juifs du pays, tandis qu’un groupe bipartisan de sénateurs a présenté une résolution recommandant que les objets ne soient pas restitués comme prévu en septembre.

« Nous continuons à travailler avec le gouvernement irakien et les parties prenantes concernées afin de prolonger l’exposition aux États-Unis », a déclaré un fonctionnaire du département d’État à JTA dans un courriel.

L’année dernière, le département d’État avait annoncé qu’il rendrait les archives juives irakiennes en septembre 2018, au grand désarroi des militants qui soutiennent que la collection de milliers d’objets religieux et personnels juifs devrait être accessible à la communauté juive irakienne, qui a fui le pays en raison des persécutions antisémites.

Mercredi, à la suite de discussions au Sénat, un groupe de députés a présenté une résolution recommandant que les États-Unis renégocient le retour des archives et les conservent aux États-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...