Le deuxième Palestinien suspecté d’avoir tiré sur des Israéliens s’est rendu
Rechercher

Le deuxième Palestinien suspecté d’avoir tiré sur des Israéliens s’est rendu

Le second Palestinien qui aurait ouvert le feu sur un groupe de randonneurs israéliens dans le nord de la Cisjordanie s'est rendu aux forces de sécurité

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens mènent un raid dans le village de Bruqin situé à proximité de la ville de Salfit en Cisjordanie le 17 mars 2019, après qu’un terroriste s’est caché dans le village à la suite d’une attaque au couteau et à l’arme à feu. (Flash90)
Des soldats israéliens mènent un raid dans le village de Bruqin situé à proximité de la ville de Salfit en Cisjordanie le 17 mars 2019, après qu’un terroriste s’est caché dans le village à la suite d’une attaque au couteau et à l’arme à feu. (Flash90)

Le deuxième suspect palestinien qui aurait ouvert le feu sur un groupe de randonneurs israéliens lundi dans le nord de la Cisjordanie s’est rendu aux forces de sécurité, a indiqué l’armée.

Plus tôt dans la journée, des coups de feu avaient été tirés sur des randonneurs près du site archéologique de Tel Dotan. Aucun Israélien n’a été blessé.

Les soldats sur les lieux, qui protégeaient le groupe, ont ouvert le feu sur deux suspects, touchant l’un d’eux. Le deuxième était parvenu à prendre la fuite, provoquant une chasse à l’homme dans toute la région.

« À la suite de perquisitions effectuées par les soldats de Tsahal dans la région, le suspect s’est rendu aux forces de sécurité. Il est en train d’être transféré [au Shin Bet] pour être interrogé », a déclaré l’armée dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...