Le festival de Düsseldorf renonce à Brian Eno qui appelle au boycott d’Israël
Rechercher

Le festival de Düsseldorf renonce à Brian Eno qui appelle au boycott d’Israël

Le compositeur et chanteur britannique a participé à plusieurs activités du BDS et signé une lettre prônant le boycott de l'Eurovision prévu à Tel Aviv

Le musicien et compositeur britannique Brian Eno. (Crédit : CC-BY-2.0 / cosciansky / Wikimedia)
Le musicien et compositeur britannique Brian Eno. (Crédit : CC-BY-2.0 / cosciansky / Wikimedia)

Les organisateurs d’un festival de musique de Düsseldorf, en Allemagne, ont retiré leur invitation au compositeur et chanteur Brian Eno en raison de son implication de longue haleine dans des tentatives de boycott d’Israël.

Eno devait apparaître au festival de la conférence de l’électricité au mois d’octobre, mais il a signé la semaine dernière une lettre prônant le boycott du concours de l’Eurovision qui aura lieu l’an prochain en Israël, a rapporté le Jewish Chronicle de Londres jeudi.

L’organisateur du festival Rüdiger Esch a expliqué au Westdeutsche Zeitung que « cela a été la seule bonne décision » à prendre parce que « nous ne voulons pas inviter qui que ce soit qui soutient les activités contre l’État d’Israël, même si on n’est pas d’accord avec la politique d’implantation actuelle ».

Esch a fait savoir qu’il s’était rendu en Israël pendant cinq jours et que son expérience personnelle l’avait davantage sensibilisé à la campagne du BDS (Boycott, Divestment and Sanctions) contre le pays.

Les organisateurs ont indiqué que l’apparition d’Eno avait été programmée depuis le mois de novembre dernier mais qu’ils ignoraient tout de son engagement pro-BDS. Eno a signé plusieurs pétitions de BDS ces dernières années.

Il devait lancer une exposition de ses peintures vidéo et diriger un atelier de travail dans un établissement d’enseignement local, a rapporté le journal.

Il a également expliqué qu’un « important sponsor du festival » avait mis un terme à son soutien en raison des activités pro-BDS.

Les réalisateurs Ken Loach et Mike Leigh ainsi que le musicien Roger Waters figurent parmi les personnalités qui ont rejoint Eno dans l’appel au boycott de l’Eurovision de l’année prochaine.

Les signataires ont dit qu’ils avaient soutenu « l’appel sincère lancé par les artistes palestiniens à boycotter » l’événement jusqu’à ce que les Palestiniens « puissent bénéficier de la liberté, de la justice et de l’égalité des droits ».

Israël a remporté le droit d’accueillir le concours après la victoire de Netta Barzilai de l’édition de cette année du concours de chant.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...