Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Le Hamas diffuse une vidéo montrant les otages Keith Siegel et Omri Miran en vie

Suite à la vidéo, les familles disent que le gouvernement doit choisir : les otages ou la guerre ; Biden promet de ne pas se reposer tant que tous les otages n'auront pas été libérés

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les otages Keith Siegel (à droite) et Omri Miran, dans une vidéo de propagande du Hamas diffusée le 27 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran Telegram)
Les otages Keith Siegel (à droite) et Omri Miran, dans une vidéo de propagande du Hamas diffusée le 27 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran Telegram)

Le groupe terroriste palestinien du Hamas a publié samedi une nouvelle vidéo de propagande montrant des signes de vie des otages Keith Siegel, 64 ans, et Omri Miran, 46 ans.

Dans cette vidéo de trois minutes, Siegel et Miran s’identifient et disent qu’ils espèrent un accord qui leur permettrait, ainsi qu’à d’autres otages, de rentrer chez eux.

La vidéo n’est pas datée, mais Miran indique qu’il est retenu en captivité depuis 202 jours et Siegel mentionne la fête de Pessah, ce qui indique que les séquences ont été filmées récemment.

Siegel, citoyen américain, a été capturé avec son épouse dans leur maison du kibboutz Kfar Aza le 7 octobre. Sa femme, Aviva Siegel, a été libérée plus tard dans le cadre d’une trêve d’une semaine conclue fin novembre.

Keith et Aviva Siegel, capturés par des terroristes du Hamas à leur domicile dans le kibboutz Kfar Aza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Miran a été capturé par des terroristes du Hamas du kibboutz Nir Oz lors de l’assaut barbare du 7 octobre sur le sud d’Israël.

Le Hamas a déjà diffusé des vidéos similaires d’otages qu’il détient, dans le cadre de ce qu’Israël considère comme une guerre psychologique déplorable.

La plupart des médias israéliens ne diffusent pas ces vidéos.

Après la mise en ligne par le groupe terroriste palestinien de la vidéo des deux captifs, les familles des captifs ont déclaré que le gouvernement avait le choix entre les otages et la guerre.

Dans une déclaration aux médias, les familles ont affirmé que la pression militaire, dont le gouvernement a dit qu’elle ramènerait leurs proches à la maison, a échoué.

« L’État d’Israël doit choisir : les otages ou la guerre. Entrer dans Rafah entraînera la mort d’autres otages en captivité, ou leur mort dans la guerre. Entrer dans Rafah sera une autre façon pour les personnes enlevées de mourir. Israël doit choisir de ramener les otages », indiquait le communiqué.

Les familles ont également demandé au ministre du cabinet de guerre Benny Gantz et à l’observateur Gadi Eisenkot d’œuvrer pour remplacer le Premier ministre Benjamin Netanyahu, car leurs efforts pour influencer le gouvernement afin de parvenir à un accord ont jusqu’à présent échoué.

En publiant une image de sa rencontre avec l’otage libérée Avigaïl Idan, le président américain Joe Biden a promis de « ne pas se reposer tant que chaque otage, à l’instar d’Avigaïl, arraché à sa famille et détenu par le Hamas ne sera pas de retour dans les bras de ses proches ».

« Ils ont ma parole. Leurs familles ont ma parole », a-t-il écrit sur X.

Biden a rencontré l’otage libérée à la Maison Blanche mercredi, et a ensuite décrit Avigaï, qui est devenue orpheline, comme étant « remarquable et se remettant d’un traumatisme indescriptible ».

Avigaïl, qui a eu quatre ans pendant sa captivité, a été libérée quelques semaines plus tard dans le cadre d’un accord « otages contre nourriture » négocié par le Qatar, l’Égypte et les États-Unis, qui prévoyait également la libération de prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.