Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Le Hamas dit attendre le cessez-le-feu pour libérer deux otages russo-israéliens

Le chef adjoint du bureau politique du groupe terroriste y voit un gage de bonne volonté envers la Russie de Poutine, dont le Hamas espère qu'il sera garant d'un accord avec Israël

Capture d'écran d'une vidéo de propagande du Jihad islamique palestinien diffusé le 30 mai 2024 montrant l'otage Sasha Trufanov. (Crédit : Capture d'écran)
Capture d'écran d'une vidéo de propagande du Jihad islamique palestinien diffusé le 30 mai 2024 montrant l'otage Sasha Trufanov. (Crédit : Capture d'écran)

Le Hamas a annoncé que les premiers otages libérés dès la conclusion du cessez-le-feu avec Israël seraient les deux otages de nationalité russe, en gage de bonne volonté envers la Russie.

Musa Abu Marzouk, chef adjoint du bureau politique du groupe terroriste, a déclaré à l’agence de presse russe Novosti que la question des deux otages russo-israéliens toujours détenus à Gaza avait été évoquée lors d’une réunion avec le représentant spécial de Moscou pour le Moyen-Orient, Mikhail Bogdanov, dans la capitale russe.

« Nous l’avons informé que dès qu’Israël acceptera l’accord de cessez-le-feu et de libération des otages, [les otages russes] auraient la priorité, en gage d’amitié avec la Fédération de Russie », a-t-il dit.

Abu Marzouk en a profité pour dire qu’« il n’y avait pas d’otages russes aux mains du Hamas », puisque tous les otages sont des Israéliens aux yeux du groupe, même si nombre d’entre eux sont détenteurs d’autres nationalités.

Les otages israéliens secourus des geôles du Hamas par l’armée israélienne, le 8 juin 2024. De gauche à droite : Shlomi Ziv, Andrey Kozlov, Almog Meir Jan, et Noa Argamani. (Crédit : Armée israélienne/Avshalom Sassoni/Flash90/Autorisation)

Les deux otages russo-israéliens sont Alexander Lobanov, 32 ans, et Alexander Trufanov, 28 ans, lui détenu par le Jihad islamique palestinien (JIP). Cet autre groupe terroriste a d’ailleurs diffusé deux vidéos de Trufanov en mai dernier.

Un autre otage de nationalité russe, Andrey Kozlov, a été secouru lors d’une audacieuse opération en plein jour dans le centre de Gaza, début juin, en même temps que Noa Argamani, Almog Meir Jan et Shlomi Ziv.

En novembre dernier, le Hamas a libéré un autre otage de nationalité russe, Roni Krivoi, en signe de bonne volonté vis-à-vis du président russe Vladimir Poutine et à la faveur d’un accord distinct de celui – conclu entre le Hamas et Israël – ayant permis la libération de plusieurs otages.

Roni Krivoi, 25 ans, de Karmiel, enlevé au Festival Supernova en octobre et libéré le 26 novembre 2023. (Autorisation)

Dans une interview à l’agence de presse Spoutnik lors de sa visite à Moscou, Abu Marzouk a dit souhaiter que la Russie soit l’un des garants d’un éventuel cessez-le-feu avec Israël, comme contrepoids aux États-Unis perçus comme favorables aux intérêts d’Israël.

Le chef adjoint du bureau politique a précisé que lors de la prochaine visite du chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Moscou, dont la date n’a pas encore été fixée, la question de la réconciliation entre les factions palestiniennes serait évoquée.

La réunion entre le Hamas et le Fatah qui devait avoir lieu en Chine ce mois-ci a été reportée sine die en raison de profondes divisions entre les deux parties.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.