Le Hamas essaie d’enterrer le désastre du tunnel
Rechercher

Le Hamas essaie d’enterrer le désastre du tunnel

Le groupe terroriste accuse Israël d'être responsable de l'éboulement qui aurait fait sept morts et quatre disparus

Extrait d'un reportage diffusé sur la télévision iranienne qui montre un nouveau tunnel du Hamas atteignant le territoire israélien, le 28 juin 2015. (Crédit : capture d'écran Al-Alam)
Extrait d'un reportage diffusé sur la télévision iranienne qui montre un nouveau tunnel du Hamas atteignant le territoire israélien, le 28 juin 2015. (Crédit : capture d'écran Al-Alam)

Mercredi, le Hamas a essayé de passer sous silence les détails d’un effondrement d’un tunnel qui se serait effondré la veille dans la bande de Gaza, qui a tué plusieurs membres du groupe terroriste.

La mort de sept personnes a été confirmée et quatre autres personnes sont toujours portées disparues après l’effondrement, qui est survenu suite à de fortes pluies qui ont détrempé le sol de la région, selon des sources dans la bande de Gaza.

Dans le but de garder les détails sur la catastrophe, le groupe, qui est le dirigeant de facto à Gaza, a empêché les médias locaux de signaler l’incident, qui a eu lieu dans le quartier d’Al-Touffah dans le nord de la ville de Gaza.

Le Hamas a accusé Israël d’avoir provoqué l’effondrement en ouvrant barrages pour inonder Gaza avec de l’eau – une affirmation que les Palestiniens clament chaque année et qu’Israël nie catégoriquement.

À la suite de la récente forte pluie qui s’est abattue dans la région, le tunnel s’est effondré, enterrant les 11 membres du Hamas qui creusaient dans le tunnel. Sept corps ont été extraits, selon des sources palestiniennes mais quatre autres personnes n’ont pas encore été retrouvées.

Le but de ce tunnel en question n’était pas immédiatement clair.

Le Hamas a, dans le passé, creusé des tunnels transfrontaliers en Israël, afin de lancer des attaques contre des civils et des soldats. D’autres tunnels sont utilisés par le groupe terroriste dans le cadre de son infrastructure défensive.

Il a été récemment rapporté que le Hamas a accéléré son programme pour creuser des tunnels.

Le Hamas a construit des dizaines de tunnels en Israël, dont beaucoup ont été utilisés pour mener des attaques pendant le conflit en 2014, avec Israël.

L’armée israélienne avait signalé qu’il avait détruit plus de 30 tunnels à l’époque, mais les responsables ont exprimé la crainte que le groupe terroriste ne cherche à reconstruire son infrastructure.

La bande de Gaza a été soumise à un blocus imposé par l’Egypte et Israël, conçu en partie pour empêcher le groupe terroriste d’importer des armes et de construire de nouveaux tunnels renforcés avec du béton.

L’Egypte a lancé une campagne massive visant à endiguer la contrebande transfrontalière entre Gaza et le Sinaï, où il combat une insurrection des hommes armés islamistes. L’opération a inclus une inondation des centaines de tunnels qui parsemaient jadis la région transfrontalière et la construction d’une zone tampon de 500 mètres de large rempli d’eau de mer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...