Rechercher

Le Hamas et le Jihad islamique réunis pour parler d’un Palestinien détenu en Israël

Israël a accusé Hisham Abu Hawash d'être impliqué dans des activités terroristes ; il est maintenu en détention administrative depuis octobre 2020

Des Palestiniens lors d'un rassemblement en solidarité avec un prisonnier placé en détention administrative, Hisham Abu Hawash, dans sa ville natale de Dura, à proximité de Hébron, le 7 décembre 2021. (Crédit : WAFA)
Des Palestiniens lors d'un rassemblement en solidarité avec un prisonnier placé en détention administrative, Hisham Abu Hawash, dans sa ville natale de Dura, à proximité de Hébron, le 7 décembre 2021. (Crédit : WAFA)

Les groupes terroristes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique ont organisé lundi une réunion de haut niveau pour discuter de la situation du détenu palestinien en grève de la faim Hisham Abu Hawash, qui serait dans un état critique, selon les médias officiels du Hamas.

Des dirigeants politiques et militaires ont assisté aux discussions, selon une « source de la résistance » à la télévision officielle du Hamas, Al-Aqsa.

Abu Hawash, qu’Israël a accusé d’être impliqué dans des activités terroristes, est maintenu en détention administrative depuis octobre 2020. Il refuse de s’alimenter en signe de protestation depuis 140 jours.

Le Comité international de la Croix rouge (CICR) a averti, fin décembre, que suite à son jeûne prolongé, Abu Hawash était dorénavant « dans un état critique » pouvant potentiellement entraîner sa mort.

Le Jihad islamique a menacé de réagir violemment si Abu Hawash devait mourir sous la garde d’Israël, affirmant qu’il considérerait sa mort comme « un assassinat ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...