Le Hamas lance une roquette vers le deuxième aéroport d’Israël
Rechercher

Le Hamas lance une roquette vers le deuxième aéroport d’Israël

Des vols à destination de l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv, ciblés par des roquettes, avaient été déroutés vers l'aéroport Ramon

Vue du nouvel aéroport Ramon avant son ouverture, à Timna, près d'Eilat, dans le sud d'Israël, le 18 octobre 2019. (Moshe Shai/Flash90)
Vue du nouvel aéroport Ramon avant son ouverture, à Timna, près d'Eilat, dans le sud d'Israël, le 18 octobre 2019. (Moshe Shai/Flash90)

Le groupe terroriste islamiste du Hamas a affirmé jeudi avoir lancé une énorme roquette de 250 km en direction du second aéroport d’Israël et appelé les transporteurs aériens à « suspendre » tous leurs vols vers l’Etat hébreu.

Au cours des dernières heures, des vols à destination de l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv avaient été déroutés vers l’aéroport Ramon, près d’Eilat, dans le sud du pays, en direction duquel le Hamas dit avoir lancé cette roquette.

Le commandant des brigades al-Qassam, branche armée du Hamas, Mohammed Deif, a annoncé via son porte-parole avoir lancé une roquette d’une portée de 250 km vers l’aéroport de Ramon, situé à plus de 200 km de la bande de Gaza, enclave palestinienne sous contrôle de ce mouvement islamiste armé, en « représailles » à des frappes israéliennes.

Le Hamas « appelle les compagnies aériennes internationales à interrompre immédiatement leurs vols vers tout aéroport » en Israël, a-t-il ajouté. Plus tôt cette semaine, des vols au départ de l’aéroport Ben Gourion, le plus important du pays, avaient été temporairement suspendus en raison de premières salves de roquettes cette semaine du Hamas vers la métropole Tel-Aviv.

Les transporteurs américains American Airlines et United Airlines ont confirmé jeudi à l’AFP avoir suspendu leurs vols en Israël jusqu’au 15 mai au moins.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...