Le Hamas nie l’échec de l’effort de trêve avec Israël sous médiation égyptienne
Rechercher

Le Hamas nie l’échec de l’effort de trêve avec Israël sous médiation égyptienne

L'Egypte tente dans le même temps de rapprocher le Hamas et l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas

Le porte-parole du Hamas Sami Abu Zuhri (Crédit : AP/Hatem Moussa)
Le porte-parole du Hamas Sami Abu Zuhri (Crédit : AP/Hatem Moussa)

Un haut responsable du mouvement terroriste islamiste palestinien du Hamas a démenti mardi des informations de presse – relayées par le Hamas lui-même, selon lesquelles les efforts par l’entremise égyptienne en vue d’une réconciliation inter-palestinienne et une trêve durable avec Israël avaient échoué.

Il a cependant admis auprès de l’AFP que les progrès étaient lents.

« Les efforts menés par nos frères égyptiens se poursuivent en ce qui concerne la réconciliation palestinienne et le calme avec l’occupant » israélien, a dit Sami Abou Zouhri, un des porte-parole du Hamas.

« Au Hamas, nous sommes sensibles aux efforts en cours », a-t-il dit.

L’Egypte s’emploie depuis des semaines à un accord entre Israël, avec lequel elle est l’un des deux seuls pays arabes à avoir fait la paix, et le Hamas, qui dirige la bande de Gaza. Israël et le Hamas se sont livré trois guerres depuis 2008. En échange d’une trêve durable, le blocus imposé depuis plus de dix ans par Israël à la bande de Gaza pour contenir le Hamas serait allégé.

L’ONU est également impliquée dans les discussions indirectes entre Israël et le Hamas.

Dans le même temps, l’Egypte tente à nouveau de rapprocher le Hamas et l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas, à couteaux tirés depuis que le premier a évincé la seconde de Gaza par la force en 2007. Un retour à Gaza de l’Autorité palestinienne, internationalement reconnue à la différence du Hamas, est largement considéré comme essentiel pour améliorer le sort de l’enclave, en butte à la réclusion et la pauvreté.

Tous les efforts en vue d’une réconciliation ont échoué ces dernières années. Le Hamas et le Fatah qui domine l’Autorité palestinienne s’accusent mutuellement de l’absence de progrès.

Un haut responsable du Hamas a indiqué sous couvert de l’anonymat qu’une délégation du Hamas se rendrait au Caire dans les prochains jours pour poursuivre les tractations.

Une délégation des services de sécurité égyptiens s’est rendue à Gaza pour quelques heures samedi et a rencontré le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...