Le maire de Mexico pose la première pierre d’un nouveau centre communautaire juif
Rechercher

Le maire de Mexico pose la première pierre d’un nouveau centre communautaire juif

Miguel Angel Mancera salue la décision de la communauté de construire le complexe, qu’il considère comme un signe de confiance d'un pays en pleine croissance

Miguel Ángel Mancera, le maire de Mexico. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)
Miguel Ángel Mancera, le maire de Mexico. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)

RIO DE JANEIRO – Le maire de Mexico a posé la première pierre d’un centre communautaire juif, dont les travaux de construction devraient coûter environ 19 millions de shekels.

Miguel Angel Mancera a rendu hommage à la décision de la communauté juive d’investir dans la ville et de construire le centre Kehila Ashkenazi dans le district de Cuauhtémoc. L’élu considère l’initiative comme un signe de confiance dans la croissance du pays, a annoncé mardi le journal La Razon.

« La communauté juive montre une impulsion substantielle et permanente, honorant les valeurs ancestrales de son peuple tout en vivant avec la dialectique de Mexico, portant de l’affection à la ville et à tous ceux qui y vivent », a-t-il déclaré.

Mancera a souligné que la constitution de la ville mentionne la lutte contre l’antisémitisme. A son tour, le président du Comité central de la communauté juive du Mexique, qui représente la communauté mexicaine organisée, a cité le soutien gouvernemental apporté aux projets locaux.

« Il est très important que vous sachiez que nous attachons beaucoup d’importance au fait qu’à chaque fois que nous approchons un responsable municipal au sujet d’un thème communautaire, il nous accueille toujours très bien », a déclaré Moises Romano.

La semaine dernière, l’association juive argentine Observatorio Web avait signalé que le soutien exprimé en janvier par le Premier ministre Benjamin Netanyahu au mur de séparation entre les Etats-Unis et le Mexique voulu par le président américain Donald Trump avait déclenché une vague « alarmante » d’antisémitisme sur internet.

Quelque 50 000 Juifs vivent au Mexique, ce qui en fait la troisième plus grande communauté d’Amérique latine, après l’Argentine et le Brésil.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...