Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Le médaillé olympique français Mekhissi compare Netanyahu à Hitler

La ministre des Sports a condamné les propos du sportif qui "flirtent avec tout ce qu’il y a de plus nauséabond et vous éloignent des valeurs universelles de paix que le sport défendra toujours"

Mahiedine Mekhissi-Benabbad lors des Championnats d'Europe 2016. (Crédit : Erik van Leeuwen)
Mahiedine Mekhissi-Benabbad lors des Championnats d'Europe 2016. (Crédit : Erik van Leeuwen)

L’ancien coureur français Mahiedine Mekhissi, triple médaillé olympique, a comparé sur X (ex-Twitter) le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu à Adolf Hitler et qualifié les Occidentaux de « collabos », propos qui ont été condamnés par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera.

« Adolf Hitler c’est un enfant de chœur à côté de Netanyahu! L’Occident de vrais collabos », a publié sur le réseau social le spécialiste du 3 000 m steeple, qui a annoncé sa retraite en début d’année, accompagnant son message de hashtags, dont #Nazisrael #GazaGenocide ou #IsraeliNewNazism.

Sa publication a suscité de nombreux commentaires indignés sur le réseau social. Amélie Oudéa-Castéra a affirmé qu’elle était « profondément choquée par de tels propos, en ces circonstances tragiques ».

« Ces comparaisons funestes flirtent avec tout ce qu’il y a de plus nauséabond et vous éloignent tellement des valeurs universelles de paix que le sport défendra toujours comme des valeurs de l’olympisme que vous avez su incarner pour tant de nos compatriotes », a-t-elle poursuivi.

« Et dire que cet individu a porté le maillot de l’équipe de France! J’ai honte pour notre ville… quel naufrage! », a déploré sur X Arnaud Robinet, le maire (Horizons) de Reims, dont Mahiedine Mekhissi est originaire.

L’athlète, âgé de 38 ans, a remporté deux médailles d’argent sur 3000 m steeple en 2008 à Pékin et en 2012 à Londres ainsi qu’une médaille de bronze en 2016 à Rio de Janeiro. Il est également quadruple champion d’Europe sur cette même distance (2010, 2012, 2016, 2018) et sur 1500 m (2014).

La guerre a éclaté après le massacre du 7 octobre perpétré par le Hamas. Lors de cette attaque barbare menée contre Israël, près de 2 500 terroristes ont fait irruption en Israël depuis la bande de Gaza par voie terrestre, aérienne et maritime. Ils ont tué plus de 1 400 personnes, dont une majorité de civils, au cours de raids sur plus de 20 communautés frontalières près de la bande de Gaza, massacrant des familles entières dans leurs maisons et au moins 260 fêtards lors d’un festival de musique en plein air. Les terroristes ont également enlevé au moins 245 personnes, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, qu’ils ont entraînées dans la bande de Gaza où elles sont toujours retenues captives.

Israël affirme que son offensive vise à détruire les capacités militaires et de gouvernance du Hamas, et s’est engagé à éliminer l’ensemble du groupe terroriste qui dirige la bande de Gaza. Il affirme viser toutes les zones où le Hamas opère, tout en cherchant à réduire au maximum les pertes civiles.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.