Le Metropolitan Museum of Art garde le Picasso vendu par un Juif durant la Shoah
Rechercher

Le Metropolitan Museum of Art garde le Picasso vendu par un Juif durant la Shoah

La Cour estime que la famille de Paul Leffmann n'a pas su démontrer qu'il avait vendu le chef-d'œuvre ‘L’acteur' sous la contrainte, alors qu'il était en fuite vers la Suisse

Capture d'écran d'une vidéo montrant en détail la peinture de Pablo Picasso « L'acteur » (Crédit : Youtube)
Capture d'écran d'une vidéo montrant en détail la peinture de Pablo Picasso « L'acteur » (Crédit : Youtube)

Un juge fédéral a rejeté l’action en justice contre le Metropolitan Museum of Art de New York lancée par les successeurs d’un homme d’affaires juif allemand cherchant à récupérer un tableau de Picasso vendu alors que l’homme d’affaire fuyait les nazis.

La famille de Paul Leffmann n’a pas réussi à démontrer que l’homme d’affaires avait vendu le chef d’oeuvre ‘L’Acteur’ sous la contrainte, ce qui aurait obligé le musée à rendre le tableau à la famille, a annoncé mercredi la juge Loretta Preska du tribunal de Manhattan.

Laurel Zuckerman, l’arrière-petite-nièce de Leffmann, est l’exécutrice testamentaire de l’épouse de Leffmann, Alice. Elle a intenté une action en justice pour demander plus de 100 millions de dollars en dommages-intérêts pour la peinture.

Les Leffmann ont fui l’Allemagne nazie pour se rendre en Italie en 1937. L’année suivante, Leffmann a vendu ‘L’Acteur’ à deux marchands d’art pour 12 000 $ afin de pouvoir s’enfuir en Suisse.

‘L’Acteur » a été donné au Met en 1952. Le musée a reconnu la propriété antérieure de la famille Leffmann en 2011.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...