Le milliardaire Tom Steyer dénonce le tweet « antisémite » de Kevin McCarthy
Rechercher

Le milliardaire Tom Steyer dénonce le tweet « antisémite » de Kevin McCarthy

Le chef de la majorité à la Chambre accuse Steyer, George Soros et Michael Bloomberg, de tenter "d'acheter" les prochaines élections pour les démocrates.

Le milliardaire juif Tom Steyer, à la Bourse de New York, le 2 avril 2018. (Crédit : AP /Richard Drew, File)
Le milliardaire juif Tom Steyer, à la Bourse de New York, le 2 avril 2018. (Crédit : AP /Richard Drew, File)

Le milliardaire juif Tom Steyer, important contributeur des candidats démocrates, a dénoncé un tweet du chef de la majorité Kevin McCarthy, qu’il a jugé antisémite. Dans ce tweet, McCarthy l’accuse, avec George Soros et Michael Bloomberg, de tenter « d’acheter » les prochaines élections pour les démocrates.

La semaine dernière, le représentant républicain de la Californie a diffusé une vidéo dans laquelle il tient ces propos, et l’a épinglée temporairement en haut de son fil de publications sur Twitter, avant de la supprimer.

Dimanche, Steyer a déclaré sur CNN qu’en « ce qui concerne l’interprétation de ces propos, il me semble qu’il s’agisse d’une démarche franchement antisémite. Je pense que c’est une tentative classique pour diviser les Américains. Je pense que cela rentre dans la catégorie de ce que j’appelle la violence politique. »

Steyer, qui avait lancé des appels à la destitution du président américain Donald Trump, a indiqué que s’il ne tient pas ce dernier pour responsable de l’attentat qui a fait onze morts dans une synagogue de Pittsburgh, « je l’y associe et je l’accuse d’avoir créé l’atmosphère dans laquelle » cela s’est passé.

Un tweet récemment publié puis diffusé par le chef de la majorité à la chambre des Représentants, accusant Soros, Tom Steyer et Michael Bloomberg d’acheter les élections du 6 novembre 2018. (Crédit : capture d’écran Twitter)

Le tweet de McCarthy disait : « nous ne pouvons pas laisser Soros, Steyer et Bloomberg ACHETER cette élection ! Sortez et votez républicain le 6 novembre ! » et contenait une bande-son de cette interview et des images des trois milliardaires, qui contribuent à des causes progressistes.

Le républicain, chef de la majorité à la Chambre des Représentants Kevin McCarthy, en Californie, le 15 août 2018. (Crédit : AP/Rich Pedroncelli)

De nombreux utilisateurs de Twitter ont fait remarquer que ces propos arrivent au lendemain de la découverte d’une bombe dans la boîte aux lettres du milliardaire juif hongrois à New York.

« Les trois individus qui financent le parti démocrate sont, Soros, Tom Steyer – son but est de tenter de destituer le président Trump – et Bloomberg, qui est affilié aux démocrates », avait déclaré McCarthy le 14 octobre dans l’émission de Maria Bartimoro, sur Fox News.

Il avait également souligné que Bloomberg s’était « ré-affilié » aux démocrates. Bloomberg a été maire républicain de New York pendant deux mandats avant de remporter un troisième mandat en tant que candidat indépendant.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...