Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Le ministre des Communications se rend en Arabie saoudite

Shlomo Karhi est le second membre du gouvernement israélien à partir pour le royaume en moins d'une semaine, après le ministre du Tourisme Haïm Katz

Le ministre des Communications Shlomo Karhi dans le bureau du Premier ministre, le 10 septembre 2023. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)
Le ministre des Communications Shlomo Karhi dans le bureau du Premier ministre, le 10 septembre 2023. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)

Le ministre des Communications Shlomo Karhi (Likud) devrait devenir le second ministre à se rendre en Arabie saoudite alors qu’il prendra la tête d’une délégation qui assistera au Congrès extraordinaire de l’Universal Postal Union pour 2023, lundi, alors que Jérusalem et l’Arabie saoudite semblent plus proches que jamais d’un accord de normalisation.

Karhi doit prendre la parole lors de cet événement qui s’achèvera jeudi, moins d’une semaine après une visite réalisée par le ministre du Tourisme, Haïm Katz (Likud), dans le royaume pour une conférence des Nations unies.

Ces déplacements ont lieu dans un contexte de négociations, par l’administration du président américain, d’un accord de normalisation entre Ryad et Jérusalem. Dans le cadre de cet accord, l’Arabie saoudite réclame aux États-Unis la conclusion d’un pacte mutuel de défense majeur ainsi que des accords de vente d’armes très importants, demandant à Israël de faire également, de son côté, des concessions aux Palestiniens.

Le porte-parole du Conseil de sécurité national de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré vendredi aux journalistes qu’un « cadre de base » a été trouvé pour l’accord, soulignant néanmoins que l’arrangement « complexe » nécessiterait des compromis des deux parties.

Prenant la parole, le mois dernier, devant l’Assemblée générale des Nations unies, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué qu’Israël était « à la veille » de la finalisation d’un accord historique avec l’Arabie saoudite.

De son côté, le prince héritier Mohammed Ben Salmane avait déclaré devant les caméras de Fox News que « chaque jour qui passe, nous nous rapprochons » de la normalisation des liens entre l’Arabie saoudite et Israël, tout en établissant clairement que la question palestinienne était « une composante très importante » du processus. Il a aussi affirmé que le royaume devrait acquérir la bombe atomique si l’Iran devant s’en doter.

Le ministre du Tourisme Haïm Katz, à Ryad, en Arabie saoudite, le 27 septembre 2023. (Crédit : Ministère du Tourisme via AFP)

Au mois de septembre , une délégation israélienne formée de neuf personnes s’était envolée pour l’Arabie saoudite pour assister, avec un statut d’observateur, à une réunion de la Commission du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le directeur de l’Autorité israélienne des Antiquités (IAA) chapeautait cette délégation qui comprenait aussi des diplomates, avait confié un responsable israélien.

Initiative inhabituelle, Karhi ne sera pas accompagné, cette semaine, par des officiels de la poste israélienne dans un contexte de querelle entre lui et le président de l’instance, Mishael Vaknin.

Selon le bureau de Kahri, les responsables concernés avaient été invités mais ils ont décidé de prendre part à la convention en distanciel. Ce que la poste israélienne a démenti, disant ne pas avoir été conviée à l’événement.

« Les représentants de la compagnie participeront à la conférence, cette année, en distanciel, comme il nous est arrivé de le faire dans le passé. L’entreprise n’a pas reçu d’invitation à venir en Arabie saoudite dans le cadre de la délégation israélienne », a dit la poste.

Mishael Vaknin, qui a été démis de ses fonctions de directeur de la Société postale israélienne, devant la Cour Suprême lors de l’examen du recours contre son limogeage, le 7 septembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Karhi et le ministre de la Coopération régionale David Amsalem (Likud), qui est aussi responsable des entreprises gouvernementales telles que le service postal, avaient tenté de renvoyer Vaknin de son poste au mois de juillet pour y installer un proche.

La Haute cour de Justice avait placé une injonction gelant cette décision, le mois dernier, demandant à Karhi et à Amsalem d’expliquer leur décision.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.