Rechercher

Le Mossad veut embaucher des littéraires

L’agence d’espionnage cherche des candidats diplômés en histoire et en philosophie pour des postes d’officier du renseignement

Daniel Craig incarne James Bond. Illustration. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Daniel Craig incarne James Bond. Illustration. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les diplômés en sciences humaines peuvent enfin faire un pied de nez à tous ceux qui affirment que leurs études ne servent à rien sur le marché du travail : le Mossad embauche.

Selon un article publié sur le site internet du Mossad, l’agence d’espionnage israélienne cherche des candidats au poste d’officier du renseignement qui sont diplômés en philosophie, en histoire, en droit ou en communications, ainsi qu’en sciences politiques, en relations internationales, en études moyen-orientales, en sécurité, en gestion et résolution du conflit, en économie, en management ou en sciences exactes.

Le Mossad décrit le poste comme un « rôle complexe et influent au cœur de l’activité de l’organisation, qui comprend des responsabilités sur la production de rapports de renseignements, la formulation de renseignements et de recommandations opérationnelles, et leurs mises en place. »

Le poste fournit également la possibilité d’une « carrière à long terme, polyvalente et intéressante dans les différents domaines du renseignement de l’organisation. »

Une nouvelle publicité du Mossad adressée aux femmes : "Ce que vous avez fait ne nous intéresse pas. Ce que vous êtes nous intéresse !” (Autorisation)
Une nouvelle publicité du Mossad adressée aux femmes : « Ce que vous avez fait ne nous intéresse pas. Ce que vous êtes nous intéresse !” (Autorisation)

En janvier, le Mossad avait lancé une campagne pour recruter plus de femmes, avec de publicités en pleine page des journaux déclarant qu’il cherchait de nouvelles femmes officiers en charge de la collecte de renseignements avec un caractère « exceptionnel ».

Selon le site d’information Ynet, la campagne visant les femmes était le premier effort public de recrutement du Mossad adressée spécifiquement aux femmes.

Le Mossad a récemment fait les gros titres après l’assassinat en décembre d’un ingénieur tunisien qui dirigeait le programme de drones du Hamas. Le Hamas et le Hezbollah ont accusé l’agence d’avoir tué Mohammed al-Zoari.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...