Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Le mouvement hassidique Skver interdit l’utilisation de l’intelligence artificielle

La communauté basée à New York affirme que les chatbots IA et ChatGPT en particulier sont ouverts à des abominations illimitées

Le logo OpenAI est visible sur un téléphone portable devant un écran d’ordinateur affichant l’écran d’accueil ChatGPT, à Boston, le 17 mars 2023. (Crédit : Michael Dwyer/AP)
Le logo OpenAI est visible sur un téléphone portable devant un écran d’ordinateur affichant l’écran d’accueil ChatGPT, à Boston, le 17 mars 2023. (Crédit : Michael Dwyer/AP)

JTA – Dans une déclaration publiée jeudi et soulignant le danger de « l’Internet ouvert sans aucun filtre », plus d’une dizaine de rabbins du mouvement hassidique Skver ont interdit l’utilisation de l’intelligence artificielle, citant spécifiquement la société de technologie OpenAI.

Certaines autorités haredi, ou ultra-orthodoxes, ont part le passé régulièrement interdit ou restreint l’utilisation par leurs fidèles des technologies numériques de pointe.

Depuis des années, des rabbins haredim mettent en garde leurs communautés envers les dangers moraux associés à l’utilisation d’Internet, et certains leur ont demandé de placer des filtres sur leurs téléphones et autres appareils pour interdire l’accès à une large partie d’Internet.

Aujourd’hui, les rabbins de la communauté Skver adoptent une approche similaire envers ChatGPT d’OpenAI et d’autres outils de l’univers des chatbots d’IA et des générateurs d’images.

Cela témoigne clairement de leurs préoccupations concernant les risques engendrés par les capacités de l’intelligence artificielle et sa capacité à remodeler la société.

Les signataires de la lettre en hébreu ont écrit que l’IA était « la porte ouverte à toutes les abominations, hérésies et infidélités sans limites ». Ils ont cité des textes bibliques et des décisions de rabbins pour justifier cette interdiction.

« Il est possible qu’à ce stade, tout le monde ne soit pas conscient de l’ampleur et de la portée du danger, mais il est clair pour nous, dans le tréfonds de notre âme, que c’est un piège pour nous tous, jeunes et vieux », indique la lettre.

« Par conséquent, l’utilisation de » l’IA « est strictement interdite sous quelque forme que ce soit, même par téléphone. »

La communauté Skver est basée à New Square, dans l’Etat de New York, et est considérée comme particulièrement conservatrice.

D’autres groupes orthodoxes, en particulier le mouvement hassidique Habad-Loubavitch, ont, eux, adopté les nouvelles technologies.

New Square, un village du comté de Rockland, dans l’État de New York, abrite le groupe hassidique Skverer. (Crédit : Uriel Heilman/JTA)

De nombreux membres des communautés hassidiques qui utilisent Internet sont censés le faire avec des filtres dits « casher » qui bloquent les contenus considérés comme inappropriés, tels que la pornographie, les sites de jeux d’argent ou, dans certains cas, un éventail beaucoup plus large de contenus qui pourraient éloigner les utilisateurs de leur stricte observance religieuse.

En juin dernier, deux rassemblements massifs destinés aux femmes hassidiques les ont invitées à supprimer leurs profils de réseaux sociaux et abandonner leurs smartphones, pour accéder à Internet via un filtre lorsque cela s’avérait absolument nécessaire.

Ces rassemblements, critiqués comme étant une entrave aux opportunités financières et à l’accès des femmes à l’information, se sont produits une dizaine d’années après qu’environ 40 000 hommes, essentiellement haredi, ont assisté à un rassemblement similaire au Citi Field pour mettre en garde contre les dangers d’un accès sans entrave à Internet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.