Le musée juif de Sydney évacué après une alerte à la bombe
Rechercher

Le musée juif de Sydney évacué après une alerte à la bombe

Les bureaux d’institutions juives voisines ont eux aussi été évacués ; aucune bombe n’a été trouvée

Le musée juif de Sydney en 2011. Illustration. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Le musée juif de Sydney en 2011. Illustration. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

SYDNEY – Le musée juif de Sydney a été évacué mardi après une menace à la bombe reçue par ses employés.

Les employés présents dans l’immeuble voisin, qui accueille le Conseil représentatif des Juifs de Nouvelle-Galles du Sud et deux associations juives, Jewish Communal Appeal et United Israël Appeal, ont eux aussi été évacués. La police et les responsables de la sécurité ont fouillé les bâtiments et permis aux employés d’y retourner après deux heures et demie.

Le Conseil représentatif a annulé sa plénière mensuelle après avoir pris la décision de laisser ses employés partir plus tôt.

Le musée, qui est dédié à la documentation et à l’enseignement de l’Histoire et des leçons de l’Holocauste, avait annoncé la semaine dernière le lancement d’une nouvelle exposition de photographies.

Vic Alhadeff, le directeur exécutif du Conseil représentatif, a déclaré à JTA que la police avait évacué le bâtiment par « précaution ».

« La police a sécurisé la zone, la fin de l’alerte a ensuite été donnée et il nous a été garanti qu’il n’y avait aucun risque pour l’installation ou pour la communauté, a-t-il déclaré. Nous souhaitons exprimer notre gratitude à la police pour sa réponse rapide. »

La veille, aux Etats-Unis, 28 centres communautaires juifs et écoles juives, ainsi que le bureau de San Francisco de l’Anti-Defamation League, ont été évacués après avoir reçu des menaces à la bombe. Il s’agissait de la cinquième vague de menaces similaires en l’espace de six semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...