Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Le professeur d’université US qui avait fait un salut nazi prend sa retraite

La présidente du département d'anthropologie a condamné le geste de Robert Schuyler et a annoncé son départ

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran de Robert Schuyler, professeur associé d'anthropologie et conservateur associé en charge de la section d'archéologie historique au Penn Museum, alors qu'il fait un salut nazi au cours d'une vidéoconférence sur l'archéologie. (Twitter)
Capture d'écran de Robert Schuyler, professeur associé d'anthropologie et conservateur associé en charge de la section d'archéologie historique au Penn Museum, alors qu'il fait un salut nazi au cours d'une vidéoconférence sur l'archéologie. (Twitter)

Un professeur d’archéologie a pris sa retraite de l’université de Pennsylvanie après avoir été licencié pour avoir fait un salut nazi lors d’une vidéoconférence en réaction à un autre participant qui ne voulait pas le laisser parler.

La présidente du département d’anthropologie, Kathleen Morrison, a annoncé dans un court tweet lundi que Robert Schuyler allait quitter l’université.

La confirmation du départ de Schuyler est venue s’ajouter à une déclaration de la faculté des arts et des sciences du 13 janvier condamnant son comportement.

« En date du 25 janvier 2021, le professeur Schuyler a pris sa retraite de notre faculté », précise la déclaration, qui avait précédemment notifié que ses cours avaient été annulés.

« Je suis heureux que les étudiants et collègues actuels et futurs n’aient plus à faire face à l’environnement de travail hostile auquel contribuait Schuyler », a déclaré Liz Quinlan, une doctorante qui était la cible du geste de Schuyler, à Science dans un rapport publié mardi.

« Je suis déçue qu’il puisse se soustraire à toute véritable responsabilité en partant directement à la retraite, mais je comprends que c’était l’un des meilleurs scénarios », étant donné que Schuyler était titulaire.

Schuyler, professeur associé d’anthropologie et conservateur associé en charge de la section d’archéologie historique au Penn Museum, a fait ce geste lors de la conférence annuelle de la Société d’archéologie historique (SHA) au début du mois.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.