Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Le rappeur Médine déprogrammé d’un festival en Belgique

Dans un communiqué, le festival Les Solidarités explique "renoncer à la venue" du rappeur, "avec une certaine consternation mais dans un souci d'apaisement"

Le rappeur français Médine Zaouiche à une manifestation avec les employés en grève de TotalEnergies devant la raffinerie de Gronfreville-l'Orcher, dans le nord de la France, le 24 mars 2023. (Crédit : LOU BENOIST / AFP)
Le rappeur français Médine Zaouiche à une manifestation avec les employés en grève de TotalEnergies devant la raffinerie de Gronfreville-l'Orcher, dans le nord de la France, le 24 mars 2023. (Crédit : LOU BENOIST / AFP)

Le rappeur français Médine, au coeur d’une polémique en France après un tweet jugé antisémite qu’il a ensuite regretté, a été déprogrammé d’un festival où il devait se produire vendredi à Namur, en Belgique, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Dans un communiqué, le festival Les Solidarités explique « renoncer à la venue » du rappeur, « avec une certaine consternation mais dans un souci d’apaisement ».

« Aujourd’hui, à la suite d’un tweet – dont nous ne partageons pas le contenu – et malgré les excuses et les explications de l’artiste, une vague de réactions, tantôt haineuses, tantôt plus pondérées, a déferlé sur la toile et ont été relayées par la presse. Malgré nous, le festival en est aujourd’hui victime », ajoutent les organisateurs.

Médine est un rappeur controversé en France, déjà accusé dans le passé de prises de position « homophobes » ou taxé « d’islamiste ». Dans un message il y a deux semaines sur le réseau social X  – anciennement Twitter – il avait qualifié l’essayiste Rachel Khan, juive et petite-fille de déportés, de « resKHANpée ».

Une expression qu’il a dit ensuite regrettée. Il a renouvelé ses excuses dans deux interviews à la presse française mercredi, à la veille de sa participation à un débat politique aux journées d’été du parti EELV (écologistes) dans sa ville natale du Havre.

« L’antisémitisme est un poison, je le combats depuis longtemps », a assuré le chanteur de 40 ans mercredi dans le journal Le Parisien. À propos du tweet controversé, il a ajouté : « C’est une erreur, je le reconnais. »

Il assure qu’il n’avait « pas en tête l’histoire de sa famille » lorsqu’il a publié ce « tweet maladroit » en réponse à un message de Khan le qualifiant de « déchet ».

Plusieurs figures de la classe politique belge s’étaient emparés mardi de la polémique qui enfle en France, un député centriste voyant dans le fait de tolérer les propos de Médine une manière de « banaliser le mal ».

Georges-Louis Bouchez, le président des libéraux francophones, l’un des partis de la coalition au pouvoir, avait implicitement demandé la déprogrammation de Médine à Namur.

« Peut-on demander un peu de décence en ne faisant pas venir cette personne ? », avait écrit Bouchez sur X, accusant aussi le rappeur français d’être « ouvertement anti-police ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.