L’Égypte libère deux Israéliens qui transportaient des balles dans leurs bagages
Rechercher

L’Égypte libère deux Israéliens qui transportaient des balles dans leurs bagages

Le ministère des Affaires étrangères demande aux Israéliens de bien vérifier leurs effets personnels, après la détention de deux touristes pendant le week-end

Le terminal de Taba, côté israélien (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Le terminal de Taba, côté israélien (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Les autorités égyptiennes ont libéré dimanche deux Israéliens détenus pendant le week-end après avoir traversé la péninsule du Sinaï égyptienne avec des balles dans leurs bagages.

La sœur de l’un des touristes a indiqué à la radio militaire que son frère allait rentrer en Israël.

« Pour le moment, il attend un vol pour rentrer, » a ainsi fait savoir Avital, sœur de Maor Matari. « Il reste calme. »

Dans un communiqué, le ministre des Affaires étrangères a appelé les citoyens se rendant à l’étranger, dont la plupart viennent de finir leur service militaire, de bien vérifier leurs bagages pour être sûrs qu’ils ne contiennent pas de balles perdues.

« Ne pas les vérifier peut mener à des désagréments pouvant aller jusqu’à l’arrestation, » a averti le ministère.

La péninsule égyptienne du Sinaï est une destination prisée les Israéliens depuis quelques années.

Les jeunes Israéliens, qui accomplissent généralement un service militaire de trois ans, sont parfois interpellés en possession accidentelle de balles ou d’autres équipements militaires lorsqu’ils voyagent à l’étranger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...