L’enquête sur un député de HaBayit HaYehudi, accusé de crimes sexuels, classée
Rechercher

L’enquête sur un député de HaBayit HaYehudi, accusé de crimes sexuels, classée

Deux femmes avaient accepté de témoigner contre Nissan Slomiansky ; L'une d'elles ne s'est pas rendue aux convocations

Nissan Slomiansky, député de HaBayit HaYehudi, pendant le vote d'un projet de loi dit de régulation pour légaliser les avant-postes de Cisjordanie, à la Knesset, le 7 décembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Nissan Slomiansky, député de HaBayit HaYehudi, pendant le vote d'un projet de loi dit de régulation pour légaliser les avant-postes de Cisjordanie, à la Knesset, le 7 décembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Procureur général a annoncé dimanche qu’il mettait un terme à une enquête sur le député issu de la formation HaBayit HaYehudi, Nissan Slomiansky, en raison d’un manque de preuves.

Slomiansky a été accusé de crimes sexuels par des militantes.

Deux femmes avaient convenu de témoigner contre le parlementaire, mais l’une d’entre elles ne s’est pas rendue aux convocations de la police, selon des informations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...