L’envoyé israélien à Kiev : vos héros nationaux sont « horribles pour les Juifs »
Rechercher

L’envoyé israélien à Kiev : vos héros nationaux sont « horribles pour les Juifs »

L’Etat juif était resté largement silencieux sur les efforts de l'Ukraine pour réhabiliter des figures perçues comme complices de la Shoah

L'ambassadeur israélien en Ukraine Joel Lion (Crédit : Wikimedia Commons/Dovernewyork )
L'ambassadeur israélien en Ukraine Joel Lion (Crédit : Wikimedia Commons/Dovernewyork )

Le nouvel ambassadeur d’Israël en Ukraine a décrit les héros nationalistes du pays comme « une horreur historique pour les Juifs ».

Joel Lion a vivement critiqué la réhabilitation par l’Ukraine de différentes figures liées à l’époque de la Seconde Guerre mondiale dans un entretien avec des radios locales.

Des personnages comme Stepan Bander et Roman Shukhevych sont largement perçus comme « des héros qui ont combattu pour l’indépendance de l’Ukraine », mais « nous les voyons comme des tueurs de Juifs », a déclaré Lion dans un entretien à Radio Svoboda.

Israël a gardé le silence sur les récents efforts ukrainiens visant à réhabiliter des figures historiques perçues comme complices dans la Shoah et n’a pas condamné une loi de 2015 définissant leur statut d’héros nationaux.

« Un dialogue devrait être ouvert entre nous pour que nous puissions voir que nous pouvons parler librement de cette période difficile parce que ces questions reviendront toujours dans le dialogue entre l’Ukraine et Israël. C’est vraiment un dialogue nécessaire », a déclaré Lion.

« Nous attendons de nos amis ukrainiens qu’ils comprennent nos émotions. On peut ranger la mémoire historique et ouvrir des monuments de mémoire, faire des commémorations, mais il y aura toujours une perception de la mémoire historique ».

L’année dernière, Eliav Belotzercovsky, l’ancien ambassadeur israélien, a déclaré aux participants d’une conférence juive à Odéssa qu’honorer des antisémites était un « problème » qui n’était « pas en ligne » avec les intérêts israéliens.

Les commentaires de Lion sur l’Ukraine sont en contraste fort avec la démarche politique israélienne ailleurs. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait des ouvertures chaleureuses au gouvernement nationaliste de Hongrie, même si des dirigeants du parti ont salué leurs propres dirigeants à l’époque de la Deuxième Guerre mondiale qui ont aidé à perpétrer la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...