Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

L’envoyée US critique les politiques d’Israël en Cisjordanie au Conseil de sécurité de l’ONU

Linda Thomas-Greenfield a salué le travail des forces de sécurité de l'Autorité palestinienne qui sont parvenues à maintenir une certains stabilité

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

L'ambassadrice américaine aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield s'exprime devant les membres du Conseil de sécurité de l'ONU au siège des Nations unies, le 24 avril 2024. (Crédit : AP Photo/Eduardo Munoz Alvarez, File)
L'ambassadrice américaine aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield s'exprime devant les membres du Conseil de sécurité de l'ONU au siège des Nations unies, le 24 avril 2024. (Crédit : AP Photo/Eduardo Munoz Alvarez, File)

Mardi, l’ambassadrice américaine aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield a âprement critiqué les politiques mises en œuvre par Israël en Cisjordanie pendant la session mensuelle du Conseil de sécurité qui est consacrée à la question du conflit israélo-palestinien.

« Les yeux du monde sont, à juste titre, sur Gaza. Mais nous ne pouvons pas ignorer la situation en Cisjordanie », a-t-elle déclaré, notant qu’un nombre record de Palestiniens ont été tués sur le territoire en 2023 – un nombre inégalé depuis que les Nations unies ont commencé à enregistrer des chiffres. La majorité d’entre eux ont toutefois perdu la vie au cours d’affrontements avec l’armée israélienne.

Thomas-Greenfield a indiqué que les États-Unis s’inquiétaient également de « la hausse significative » des actes de violence commis par les partisans du mouvement pro-implantation à l’encontre des Palestiniens et elle a appelé les autorités israéliennes à réprimer le phénomène.

Reconnaissant qu’elles ont largement échoué jusqu’à présent à le faire, l’envoyée américaine a noté que Washington avait mis en place ses propres mesures de rétorsion, sanctionnant les résidents d’implantation violents et les organisations qui les représentent – cela a notamment été le cas du groupe d’extrême-droite Tzav 9 qui a lancé des attaques contre des convois qui transportaient des aides humanitaires destinées à Gaza et qui circulaient en Cisjordanie.

Elle a condamné, de même, les politiques d’expansion des implantations israéliennes en Cisjordanie, « qui sont contraires au droit international et qui ne font que porter atteinte à la sécurité d’Israël ».

« Elargir encore davantage les implantations en Cisjordanie est un obstacle à la réalisation d’une solution à deux États – une solution que nous voulons tous voir mise en place sur le terrain comme nous cherchons tous à voir se terminer la guerre à Gaza », a-t-elle expliqué.

En contraste, l’ambassadrice américaine a salué le travail effectué par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP) qui sont parvenues à maintenir une certains stabilité en Cisjordanie.

Elle a dénoncé avec force le blocage par Israël de l’argent issu des recettes fiscales destiné à l’AP, des fonds qui sont bloqués depuis trois mois et qui ont placé Ramallah au bord de l’effondrement.

Thomas-Greenfield a dit que ces financements étaient indispensables pour que l’AP puisse gouverner mais elle a clairement établi que cette dernière devrait procéder à une série de réformes majeures en matière de corruption.

Si elle n’a pas épargné Israël de ses critiques pour sa conduite en Cisjordanie, Thomas-Greeenfield a rappelé que c’était le Hamas qui était responsable de la poursuite de la guerre à Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.