Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Les conseillers du ministère de l’Environnement resteront aux comités d’urbanisme

Le ministère des Finances a accepté d'accélérer le processus d'étude d'impact en échange de plus de fonds ; le personnel a conclu un accord avec le ministère des Finances

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Des ouvriers dans un tunnel en train d'être creusé pour une nouvelle autoroute à Jérusalem, le 25 mars 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)
Des ouvriers dans un tunnel en train d'être creusé pour une nouvelle autoroute à Jérusalem, le 25 mars 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)

Le ministère des Finances est revenu sur sa proposition de retirer les conseillers du ministère de l’Environnement des commissions de planification, à la suite d’un rejet massif de la part des organisations environnementales et de la société civile, ainsi que de la ministre de l’Environnement.

Le projet du ministère des Finances, qui aurait remplacé les représentants du ministère par des consultants privés en environnement relevant du ministère de l’Intérieur, était l’une des nombreuses initiatives approuvées par le gouvernement pour accélérer les grands projets d’infrastructure en réduisant les obstacles réglementaires.

Mardi, le ministère de l’Environnement a annoncé que le Trésor avait accepté de laisser ses représentants dans les conseils d’aménagement du territoire, à condition que les études d’impact sur l’environnement requises pour les nouveaux projets soient réalisées plus rapidement.

L’accord consiste en un nouveau financement, y compris pour du personnel supplémentaire, afin de rendre le processus d’étude d’impact du ministère de l’Environnement plus efficace, selon un communiqué.

« Il est incontestable que les ressources dont dispose le ministère ne lui permettent pas actuellement de se conformer à ces exigences [d’études plus rapides], et il a donc été convenu que des ressources supplémentaires seraient affectées », a déclaré le ministère.

La ministre de l’Environnement, Idit Silman, s’exprimant lors d’une conférence sur l’énergie, à Tel Aviv, le 13 mars 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

La ministre de l’Environnement, Idit Silman, a déclaré que la proposition initiale aurait considérablement porté atteinte aux protections existantes pour le public et l’environnement, intégrées dans le processus de planification.

La Société pour la Protection de la Nature en Israël (SPNI) a salué l’accord.

« Dans l’intérêt de la nature, de l’environnement, de la santé et de la qualité de vie de chacun d’entre nous, les consultants en environnement doivent être indépendants et ne doivent en aucun cas être liés à des parties privées et externes ayant des intérêts différents. Nous sommes heureux que cette situation soit maintenue », a déclaré la SPNI.

La proposition du ministère des Finances faisait partie de la législation sur les infrastructures nationales présentée par le gouvernement dans le cadre du projet de loi sur les arrangements économiques qui accompagne le budget de l’État.

Parmi les autres parties du paquet restant dans le projet de loi, on trouve de nouvelles règles qui limiteront le droit du public à s’opposer aux plans, qui permettront au Trésor de passer outre le commissaire israélien en charge des forêts du ministère de l’Agriculture en refusant les permis d’abattage d’arbres protégés ou matures, qui autoriseront les centrales électriques polluantes à contourner les réglementations sur la pureté de l’air et qui permettront aux entreprises de construction travaillant sur de grands projets d’infrastructure de faire beaucoup de bruit à toute heure et, dans certains cas, de dépasser les niveaux de décibels autorisés par la loi.

À la fin du mois dernier, le ministère de l’Intérieur a renoncé à retirer au ministère de l’Environnement le contrôle d’un fonds de plus de 3,2 milliards de shekels destiné à la gestion des déchets.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.