Les Eglises de Terre Sainte choquées par l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray
Rechercher

Les Eglises de Terre Sainte choquées par l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray

Le groupe catholique exprime sa solidarité avec "l'Eglise et le peuple de France", et appelle à l'union des peuples pour mettre fin au terrorisme

Les policiers montent la garde derrière l'église Saint-Etienne de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 Juillet 2016, suite à une attaque par deux hommes armés de couteaux. (Crédit : CHARLY TRIBALLEAU/AFP)
Les policiers montent la garde derrière l'église Saint-Etienne de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 Juillet 2016, suite à une attaque par deux hommes armés de couteaux. (Crédit : CHARLY TRIBALLEAU/AFP)

Après l’attentat terroriste qui a eu lieu mardi dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, en France, les Eglises de Terre Sainte ont condamné cette attaque dans le communiqué suivant :

« Nous sommes aujourd’hui choqués par l’attaque terroriste qui a lieu dans une église dans le nord de la France, et l’égorgement d’un prêtre de sang froid.

Nous sommes également choqués par la fréquence accrue du terrorisme qui a ciblé plusieurs endroits dans le monde, particulièrement en France et en Allemagne ces derniers jours.

Nous exprimons notre solidarité avec l’Eglise de France après l’assassinat de l’un de ses prêtres, et nous prions pour toutes les victimes et exprimons notre solidarité avec leurs familles et leurs proches.

Dans ces occasions, nous, croyants, pouvons et devons prier le Tout-Puissant pour garder tous les peuples unis afin de coopérer pour la fin de toutes sortes de terrorisme, et inspirer les dirigeants mondiaux à agir avec sagesse et détermination pour éradiquer le terrorisme et ses causes dans toutes les régions qui souffrent à présent de ce fléau.

Depuis la Terre Sainte, qui continue à souffrir de violence et d’instabilité, nous élevons notre voie pour appeler à la fin de l’usage de la violence au nom de la religion, et à l’utilisation de la religion comme une voie pour promouvoir le respect mutuel et la compréhension entre toutes les nations.

L’Assemblée des ordres catholiques ainsi que toutes les églises de Terre Sainte présentent leurs condoléances à l’Eglise et au peuple de France, et les assurent de nos prières pour la paix dans leur pays, le nôtre, et le monde entier. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...