Rechercher

Les élus de la Knesset saluent la famille d’un soldat seul américain tué en 2014

Un Mickey Levy ému a salué la famille de Max Steinberg, présente dans la galerie, qui a ensuite été applaudie par les députés

IDF soldier Max Steinberg, 24, originally from Southern California's San Fernando Valley, who was killed in the Gaza Strip on July 20, 2014. (AP Photo/Courtesy of Stuart Steinberg)
IDF soldier Max Steinberg, 24, originally from Southern California's San Fernando Valley, who was killed in the Gaza Strip on July 20, 2014. (AP Photo/Courtesy of Stuart Steinberg)

Les membres de la Knesset ont salué la famille du sergent Max Steinberg, un soldat seul américain tué en combattant à Gaza lors de la guerre de 2014.

Le président de la Knesset, Mickey Levy, a salué la famille de Steinberg alors qu’elle était assise dans la galerie.

« Au nom de la Knesset et au nom du peuple d’Israël, je vous salue et vous envoie une chaleureuse accolade », a dit Levy, ému.

Les législateurs du plénum se sont alors levés et ont applaudi la famille de Steinberg.

Il était minuit passé ce 20 juillet 2014 quand un tir de barrage de missiles anti-tanks a déchiré le blindage d’un véhicule de transport de troupe à l’arrêt, dans les environs de Chajaya à Gaza tuant sept soldats israéliens. L’un d’entre eux était le sergent Max Steinberg, dont les parents, en apprenant la nouvelle le lendemain à Encino en Californie ont eu une réaction immédiate et claire : le ramener à la maison, en Californie, où il était né et avait grandi. Pour l’avoir près d’eux. Mais Evie et Stuart Steinberg ont ensuite consulté leurs enfants, et ont décidé d’enterrer Max à Jérusalem, au cimetière militaire national sur le mont Herzl.

« Il fallait qu’il soit enterré où il serait reconnu et apprécié pour le sacrifice de sa vie », avait déclaré Stuart pour expliquer son choix.

A LIRE : Un an après, la tombe de Max Steinberg continue d’être visitée chaque jour

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...