Les employés de Haïfa inculpés pour maltraitances sur personnes âgées
Rechercher

Les employés de Haïfa inculpés pour maltraitances sur personnes âgées

Les quatre employés avaient été filmés poussant violemment, secouant brutalement et menaçant verbalement les résidents de l'hospice de Neot Kipat Hazahav

Les employés d'une maison de retraite de Haïfa à la cour des magistrats de la ville, où ils ont été accusés de maltraitances envers des personnes âgées, le 5 mars 2017. (Crédit : Flash90)
Les employés d'une maison de retraite de Haïfa à la cour des magistrats de la ville, où ils ont été accusés de maltraitances envers des personnes âgées, le 5 mars 2017. (Crédit : Flash90)

Quatre employés d’une maison de retraite de Haïfa ont été inculpés dimanche par la cour des magistrats de la ville pour violences, un mois après la diffusion d’un enregistrement vidéo qui semblait les montrer en train de commettre des maltraitances extrêmes sur des résidents d’une maison de retraite.

Les accusés, un cadre infirmier et trois employés de la maison de retraite de Neot Kipat Hazahav sont accusés de violences graves et d’agression contre des personnes vulnérables.

Le tribunal a indiqué que Hussam Abu Ahmad, Andrei Keyes, Peter Goskob et Inessa Schneider avaient été identifiés grâce à une séquence vidéo qui attestait des violences, et qui avait été diffusée par la Deuxième chaîne au mois de février.

Ce reportage de la Deuxième chaîne montrait les employés pousser avec brutalité les résidents et les secouant violemment afin de les obliger à aller dormir.

Les images laissaient également voir des conditions d’hygiène effroyables dans l’établissement de Haïfa, avec des personnes âgées contraintes de dormir sur des matelas imbibés d’urine et de passer des journée entières sans être lavées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...