Les enfants des Henkin tués à Beit Furik portent plainte contre l’Iran et Damas
Rechercher

Les enfants des Henkin tués à Beit Furik portent plainte contre l’Iran et Damas

La famille Henkin demande 360 millions de dollars de dommages aux pays qui ont aidé à financer, entraîner et armer le Hamas

Naama et Eitam Henkin, qui ont été tués dans une attaque terroriste le 1 octobre 2015.
Naama et Eitam Henkin, qui ont été tués dans une attaque terroriste le 1 octobre 2015.

Les quatre enfants d’un couple qui a été tué par une cellule terroriste palestinienne du Hamas alors qu’il conduisait en Cisjordanie ont déposé une plainte pour décès imputable à une faute et dommages civils contre l’Iran et la Syrie devant un tribunal de Washington. Ils demandent 360 millions de dollars.

Eitam et Naama Henkin ont été tués le 1er octobre 2015, quand des terroristes palestiniens, qui avaient à l’origine l’intention d’enlever le couple, leur a tiré dessus à une courte distance. Les enfants, alors âgés de 9, 7, 4 ans et 10 mois, ont assisté au meurtre depuis le siège arrière de la voiture et ils ont été blessés. Eitam Henkin était américano-israélien.

Les terroristes ont été condamnés à la prison à vie par un tribunal militaire de Cisjordanie en juin 2016.

La plainte déposée explique que le Hamas a reçu du matériel de la Syrie et de l’Iran, y compris des financements, de l’entraînement et des livraisons d’armes.

La plainte a été déposée mercredi par le cabinet d’avocat international basé à Washington Stein Mitchell Beato & Missner, et MM Droit.

« Si ces régimes despotiques pensent qu’ils peuvent s’en sortir en ayant tué des citoyens américains, ils se trompent, a déclaré Jonathan Missner, l’avocat principal des enfants Henkin, dans un communiqué. Ce procès envoie un avertissement clair que ceux qui financent, soutiennent ou encouragent le terrorisme doivent être tenus pour responsables et répondre de leur actions.

Eitam Henkin était un citoyen américain et le fils du rabbin Yehuda et Chana Henkin, les fondateurs en 1990 de Nismat, un institut pour l’étude avancée de la Torah pour les femmes à Jérusalem. Les parents ont déménagé en Israël depuis les Etats-Unis dans les années 1970.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...